Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le Français Ascendance Flight Technologies présente le design de son taxi volant

Vidéo La start-up toulousaine Ascendance Flight Technologies dévoile les premières images de son futur taxi volant. Cet aéronef à décollage et atterrissage verticaux (VTOL) peut accueillir jusqu'à 5 personnes et sera doté d'une motorisation hybride. La jeune pousse espère bientôt présenter un prototype à échelle 1 qui puisse entrer en phase de test en 2023.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le Français Ascendance Flight Technologies présente le design de son taxi volant
Le Français Ascendance Flight Technologies présente le design de son taxi volant © Ascendance Flight Technologies

Ascendance Flight Technologies, qui entend se faire une place sur le secteur des taxis volants, a dévoilé le design de son aéronef hybride. Après trois ans de R&D la start-up toulousaine a révélé le 1er décembre 2021 de premières images de son aéronef à décollage et atterrissage verticaux (VTOL) baptisé Atea.

"L’avion que nous présentons aujourd’hui est le résultat d’un énorme travail de R&D, de campagnes d’essais de 4 prototypes et d’une réflexion poussée autour des coûts et de la facilité d’opération d’un tel appareil", a commenté Jean-Christophe Lambert, le co-fondateur et CEO de la start-up qui vient de lever 10 millions d'euros.
 

 

Séparation des fonctions de vol
Le VTOL est doté d'une cabine largement ouverte sur le ciel avec un accès passager facilité. Il peut accueillir jusqu'à 5 personnes. Atea est équipé de 2 hélices horizontales et de 8 rotors intégrés dans deux ailes fixes en tandem. La solution de rotor caréné mise au point par Ascendance Flight Technologies permet de "bénéficier d’une puissance augmentée lors des phases de décollage et d’atterrissage et de réduire les émissions sonores", explique la start-up. Les toulousains ajoutent séparer les fonctions de vol vertical et de vol horizontal sans mettre au point de mécanismes de pivotement. L'un est assuré par rotors et l'autre par les hélices placées sous le nez et la dérive.
 

 

L'aéronef est doté d'une autonomie de 400 kilomètres et d'une propulsion hybride-électrique modulaire. La start-up précise que ce moteur hybride Sterna repose sur une motorisation électrique alimentée par l'association de deux sources d'énergie : une thermique et une électrique. A terme, la source thermique pourra être remplace par de nouvelles sources d'énergies propres comme l'hydrogène ou les biocarburants.
 


Une certification en 2025
Avec cet appareil, Ascendance Flight Technologies se concentre sur des opérations de mobilité en zones péri-urbaines et régionales. Au-delà du transport de passagers, Ascendance Flight Technologies imagine d'autres débouchés pour son VTOL que ce soit pour des missions sanitaires et de logistique ou des vols de surveillance.

Ascendance Flight Technologies pense bientôt présenter un prototype à échelle 1 qui doit entrer en phase de test en 2023. La pépite espère certifier son appareil en 2025 pour que la mise en production débute. D'ici là, Ascendance Flight Tech pourrait être mise en lumière à l'occasion de Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 qui se tiennent à Paris puisque des démonstrations de mobilité urbaine aérienne doivent avoir lieu à cette occasion.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.