Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le Français Pigment lève 25,9 millions de dollars pour sa solution de planification en entreprise

Levée de fonds Cofondée par Romain Niccoli, l'un des fondateurs de Criteo, et Eléonore Crespo, ex-Google et Index Ventures, la start-up parisienne Pigment a annoncé jeudi 3 décembre avoir bouclé un tour de table de 25,9 millions de dollars pour accélérer sa solution de gestion dynamique des données en entreprises.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le Français Pigment lève 25,9 millions de dollars pour sa solution de planification en entreprise
Eléonore Crespo et Romain Niccoli. © Yann Audic

La start-up parisienne Pigment a annoncé le 3 décembre avoir finalisé un tour de table de 25,9 millions de dollars, soit 21,3 millions d’euros, dans le cadre d'une série A.

Dirigée par le fonds de capital-risque britannique Blossom Capital, cette levée de fonds est soutenue par FirstMark Capital, Frst, les business angels Paul Melchiorre (ancien dirigeant d’Anaplan, le géant américain du secteur), et David Clarke (Workday).

Lourdeur et rigidité des feuilles de calcul
Pigment est né en 2019 de la rencontre entre Romain Niccoli, cofondateur (avec Jean-Baptiste Rudelle et Franck Le Ouay) de Criteo, et Eléonore Crespo, data analyst passée par Google et Index Ventures.

Le constat du duo d’entrepreneurs est simple. Les outils de planification dont disposent les entreprises, notamment les feuilles de calcul, sont complexes, rigides et sources d’erreurs en matière de données. Ils identifient trois freins majeurs : le manque de transparence et de compréhension des données internes ; le volume de données ; leur représentation statique, qui rend leurs modifications et manipulations difficiles. Pigment propose donc une plateforme permettant de visualiser les données de manière intuitive, dynamique et complète avec des fonctionnalités de modélisation et de simulation qui permettent d’établir des scénarios en temps réel.

Des grands comptes convaincus par la version bêta
La start-up promet de "révolutionner" la planification d’entreprise en permettant aux professionnels de reprendre le contrôle de leurs données et de simplifier par exemple la création et le suivi de budgets. L’objectif de la jeune pousse est à d’établir "une nouvelle norme en matière de planification et de modélisation" et un outil d’aide à la décision en temps réel.

Pigment explique avoir déjà convaincu des clients avec la version bêta de sa plateforme, dont une grande banque européenne et plusieurs entreprises en forte croissance. Les noms restent confidentiels. Ce financement doit permettra à la jeune pousse d'accélerer son développement. Son équipe d’ingénieurs est composée d'anciens Criteo, Datadog, Aircall ou encore Payfit.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media