Le Fundtruck pourrait ne pas rester au garage très longtemps

La tournée du Fundtruck qui s’est terminée jeudi soir a permis de faire découvrir 20 jeunes entreprises aux investisseurs et au public parisien. Un succès qui pourrait être renouvellé.

Partager
Le Fundtruck pourrait ne pas rester au garage très longtemps

Après cinq étapes en autant de semaines, le Fundtruck a cessé, jeudi soir, de sillonner les rues de Paris pour être remisé au garage. Il n’y restera sans doute pas éternellement tant a séduit l’idée de ce roadshow, en camionnette de food truck reconvertie pour faire découvrir vingt jeunes entreprises au grand public et aux investisseurs.

DES DOSSIERS DE QUALITÉS

"Le principe était de mettre les entrepreneurs et les investisseurs dans des conditions particulières tout en voulant démocratiser l’investissement dans les jeunes entreprises", rappelle Georges Viglietti, président de Sowefund, une plateforme d’investissement participatif à l’origine de ce projet original parrainé par l’Usine Digitale.

"J’ai été surpris par la qualité des dossiers. De leur côté, les fonds d’investissement qui ont participé à l’opération ont apprécié l’idée de remettre l’entrepreneur au cœur du débat", commente Georges Viglietti.

5 START-UP PLÉBISCITÉES

Jeudi, Lunii, un service de conteur interactif de récits imaginaire pour les enfants, a été élu par le jury d’investisseur et le vote public parmi les quatre candidats de la dernière journée. Lunii a rejoint les quatre lauréats des étapes précédentes : Glowee (dispositif d’éclairage basé sur la bioluminescence), Leka (petit robot sphérique interactif à destination des enfants autistes), L’Orangerie de Paris (distributeur automatique d'oranges pressées) et enfin Optimiam ( site pour écouler à temps les excédents alimentaires invendus).

Les cinq entreprises lauréates disputeront courant novembre une finale dont le gagnant bénéficiera de services d’accompagnement et, s’il le souhaite, d’une campagne de crowdfunding sur le site Sowefund.

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS