Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le futur Hewlett-Packard Entreprise distance Dell, Cisco et EMC dans les équipements du cloud

Le numéro un mondial de l’informatique HP domine plus que jamais  le marché des équipements du cloud, selon IDC. Avec un bond de 37,4% de ses ventes au premier trimestre 2015, il creuse l’écart avec Dell, Cisco ou encore EMC.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le futur Hewlett-Packard Entreprise distance Dell, Cisco et EMC dans les équipements du cloud
Le futur Hewlett-Packard Entreprise distance Dell, Cisco et EMC dans les équipements du cloud © lennysan - Flickr - C.C.
HP n’est pas seulement le numéro un mondial de l’informatique. Selon IDC, il s’impose aussi comme le roi des équipements du cloud computing. Du moins sur le segment matériel des serveurs, du stockage et des réseaux. Le groupe dirigé par Meg Whitman accentue même son avance sur ses concurrents. Avec un bond de 37,4% de ses ventes au premier trimestre 2015 - la plus forte du top 5 -  il porte sa part de marché à 15,7%, contre 14,3% un an auparavant. De quoi creuser l’écart avec Dell (11,9%), Cisco (9,3%), EMC (7,2%) ou NetApp (4,4%).
 
Discrétion de HP dans le cloud public
 
Ces chiffres confortent la stratégie de Meg Whitman qui va scinder son groupe en deux en novembre 2015. D’un coté, Hewlett-Packard Entreprise sur les matériels, logiciels et services pour entreprises. De l’autre, HP Inc sur les systèmes personnels et solutions d’impression.
 
Alors que le marché des équipements de l’informatique traditionnelle progresse de 6,1% au premier trimestre 2015, celui des équipements du cloud augmente de 25,1% à 6,3 milliards de dollars : 2,4 milliards pour le cloud privé et 3,9 milliards pour le cloud public. Pour bénéficier de cette dynamique, HP privilégie le rôle d’équipementier sur celui de fournisseur de cloud. Certes, il dispose d’une offre de cloud public baptisée HP Public Cloud. Mais il la cantonne en Amérique du Nord et ne fait rien pour la faire connaître. Une discrétion qui vise à lui éviter d’entrer en concurrence avec ses clients. Cette stratégie se révèle payante. Du moins sur le marché des équipements du cloud.
 
Les chiffres de Synergy Research donnent une analyse différente. Au premier trimestre 2015, ce cabinet place HP au coude à coude avec Cisco, avec un avantage net seulement dans le cloud privé. Cette différence s’explique par le fait que Synergy Research ne se limite pas aux matériels comme le fait IDC, mais englobe aussi les logiciels et les services.
 
Stratégie risquée à long terme
 
La stratégie de HP pourrait toutefois s’avérer risquée sur le long terme. La dynamique du marché des équipements du cloud devrait s’effacer dès que le marché du cloud aura atteint sa maturité, ce qui devrait arriver vers 2020 selon Forrester. HP se trouverait alors exclu du marché du cloud public abandonné à Amazon Web Services, Microsoft, Google et autre IBM.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media