Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le gouvernement lance une mission pour la "5G industrielle"

L'Etat souhaite développer les usages de la 5G dans l’industrie. Cette mission confiée à Philippe Herbert a pour but de faciliter le dialogue entre industriels et opérateurs télécoms et d'identifier les freins au déploiement.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le gouvernement lance une mission pour la 5G industrielle
Philippe Herbert, Agnès Pannier-Runacher et Cédric O lors du lancement de la mission sur la 5G industrielle, le 19 octobre 2021. © @AgnesRunacher (Twitter)

Le gouvernement a lancé ce mardi une mission sur la 5G industrielle, confiée à Philippe Herbert, ancien de Dassault Systèmes reconverti dans le capital-risque et créateur du Pass French Tech. L'objectif de cette mission est "d'accélérer le déploiement des applications de la 5G au sein du tissu industriel français", un "levier essentiel pour la compétitivité de l'économie".

L'Etat compte notamment sur la 5G pour développer de nouvelles méthodes de production s’appuyant sur le numérique : robots industriels autonomes, maintenance prédictive, etc.

Paver la route à "l'industrie du futur"
Lancée par la ministre déléguée chargée de l’Industrie Agnès Pannier-Runacher et par le secrétaire d'État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques Cédric O, la mission 5G devra mettre en place le cadre d'un dialogue entre acteurs industriels et télécoms afin de développer les usages de la 5G dans l’industrie, et identifier les freins au déploiement et aux usages.

Elle sera également chargée d'accompagner les filières. A cet égard, un groupe de travail sera constitué, réunissant des membres des Comités Stratégiques de Filière "Infrastructures numériques" et "Solutions pour l’industrie du futur", ainsi que des experts de l'industrie.

La mission 5G vient en complément de la stratégie présentée en juillet dernier dans le cadre du Plan de Relance et du 4ème programme d’investissements d’avenir (PIA), qui doit soutenir le développement des usages de la 5G au profit des territoires et de l’industrie, en mobilisant 480 millions d'euros pour soutenir des projets prioritaires d'ici 2022.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.