Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le groupe Casino s'allie à la start-up Vectaury pour mieux comprendre la data shopper

Le groupe Casino et la start-up Vectaury, spécialiste de la data géolocalisée, ont noué un partenariat, effectif à la fin du mois d’avril 2019. C’est par l’application Casino Max que le distributeur pourra ainsi envoyer des publicités personnalisées aux adhérents du programme de fidélité en fonction, entre autres, de leurs données de géolocalisation. Les précisions de Matthieu Daguenet, PDG de Vectaury.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le groupe Casino s'allie à la start-up Vectaury pour mieux comprendre la data shopper
Le groupe Casino s'allie à la start-up Vectaury pour mieux comprendre la data shopper © Casino Max/Vectaury

La start-up Vectaury a annoncé jeudi 11 avril 2019 un partenariat avec le groupe Casino, effectif à partir du 29 avril. Bâti autour de l’application Casino Max, il permettra au retailer de personnaliser les offres publicitaires destinées aux utilisateurs de l'application tout en bénéficiant de l’expertise de la start-up en matière de collecte et d’analyse de data géolocalisée. 

 

"Ce partenariat marque une accélération dans le déploiement de la stratégie data shopper du groupe Casino, explique Cyril Bourgois, Directeur de la Transformation Digitale du groupe Casino. Nous avons sélectionné Vectaury, leader dans la compréhension du parcours client, pour nous accompagner dans la maximisation de la performance business des marques distribuées et nous aider à capitaliser, sur les comportements d’achat de nos clients en magasin". 

 

Fiabilité des données

Concrètement, un utilisateur de Casino Max, application fidélité des enseignes Géant, Casino Supermarchés et des enseignes de proximité Vival et Spar, recevra à l’ouverture de l’appli des publicités locales (sous forme de bannières) sur des produits vendus dans le point de vente le plus pertinent, mais aussi en fonction de son historique d’achat, ses goûts, ses données de navigation, son parcours physique ou encore le temps passé en magasin. "Les bannières sont ciblées avec les critères élaborés par la DMP (Data Management Plateform, NDLR) propriétaire Vectaury", ajoute Matthieu Daguenet, PDG de la start-up. L’ensemble de ces données sont extrêmement fiables, puisque l’utilisation de l’application Casino Max implique que l’utilisateur soit connecté à son compte, et donc parfaitement identifié. La totalité des données collectées sont donc issues d'un parcours loggué, qui permet de faire le lien entre le parcours en ligne et le déplacement et les achats effectués dans un magasin.

 

Aider les marques à parler à l’échelle locale

Ce partenariat marque un léger virage pour la start-up Vectaury, qui recueillait jusque-là les données de géolocalisation à des fins publicitaires pour aider les distributeurs à améliorer leurs dispositifs drive-to-store. Cette fois, cette proposition de valeur s’adresse également aux marques. Selon Vectaury, il s’agit "d’une solution clé en main aux industriels pour renforcer leur notoriété locale et leur performance en magasin".

 

Les industriels pourront désormais "s’adresser à une audience de shoppers pendant leur parcours d’achat, de façon personnalisée et locale. Adossée à une mesure fine de la performance, les industriels pourront cibler les shoppers à proximité de l’enseigne et profiter d’une extension d’audience pour leur permettre de cibler de nouveaux consommateurs en capitalisant sur leurs similitudes avec les shoppers actifs". Autrement dit, aider les marques à parler à l’échelle locale, et mesurer cette prise de parole en analysant son impact sur le trafic en magasin. 

 

Unifier le parcours en ligne et le parcours physique 

Pour le Groupe Casino comme pour les industriels, c’est l’opportunité de vérifier l’impact des campagnes marketing digitales, à la fois sur le trafic en magasin mais aussi sur l’achat en combinant la data collectée par Vectaury (le parcours online via l’application et offline via les coordonnées GPS) et les données caisses dont dispose l’enseigne. "C’est un dispositif entièrement omnicanal", résume le dirigeant de Vectaury. "La technologie Vectaury vise à nous apporter la capacité de personnaliser les campagnes online en fonction de leurs déplacements physiques, mais aussi de mesurer l’impact en magasin", ajoute Cyril Bourgois.

 

En s’alliant à Casino, la start-up va par ailleurs profiter d’une audience multi-enseignes. Fondée en 2014, Vectaury revendique à date 13 millions de profils collectés. Ce dispositif lui permet d’accéder aux 350 000 acheteurs mensuels que compte l’application. Casino Max couvre désormais un parc de plus de 900 points de vente, et contribue à hauteur de 15% au chiffre d’affaires des enseignes auprès desquelles elle fonctionne.

 

A noter que le Groupe Casino s’est doté en 2017 d’une entité, désormais baptisée 3W.relevanC, dont l’une des missions est d’améliorer le ciblage publicitaire via la data clients. Il s’est par ailleurs associé à Lucky Cart, via son entité digitale Maxit, afin d’élaborer des dispositifs d’animations commerciales sur les marques nationales, et mises en œuvre à travers de nouvelles fonctionnalités sur Casino Max.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale