Le Japon incite ses entreprises à adopter la 5G à coups d'avantages fiscaux

Le gouvernement japonais présente une loi qui va alléger la fiscalité en matière de 5G pour les entreprises nationales développant des technologies d’accès radio ou exploitant ces réseaux. L'utilisation de drones sera aussi encouragée. De quoi stimuler l’économie, alors qu’un ralentissement se profile en 2020.

Partager
Le Japon incite ses entreprises à adopter la 5G à coups d'avantages fiscaux

Au Japon, il est de coutume d’adapter les taux d’imposition sur les sociétés en cas de conjoncture économique morose. C’est ce qu’a fait le gouvernement de Shinzo Abe le 18 février 2020 en validant un projet de loi qui va alléger la fiscalité autour de la 5G. Dans un contexte où le pays du Soleil levant se méfie de la montée en puissance de la Chine, l'exécutif veut encourager le développement de technologies japonaises et l’adoption par les entreprises nationales de cette nouvelle norme de téléphonie mobile.

UN PREMIER RéSEAU 5G PRIVé DANS LE PAYS

Selon nos confrères de Reuters, la loi prévoit que les sociétés élaborant des technologies d’accès radio pour la 5G puissent bénéficier de taux d’intérêt particulièrement bas lors d’emprunts bancaires, à condition de respecter des critères stricts en matière de cybersécurité. Les entreprises qui utiliseront la norme 5G jouiront, elles, d’allègements fiscaux pouvant aller jusqu’à 15%... tout comme les opérateurs télécoms. En encourageant l’investissement privé, le Japon entend dynamiser son économie alors que celle-ci devrait tourner au ralenti en 2020, selon les prévisions.

La 5G représente un levier économique intéressant car ses principaux bénéficiaires devraient être les entreprises ayant recours à la transmission d’un grand volume de données. Des cas d’usage sont envisageables dans les usines, où les objets connectés se multiplient, ou dans les exploitations agricoles, une activité qui a de plus en plus recours à l’intelligence artificielle. A noter que le fabricant de semi-conducteurs Fujitsu est devenu, hier, la première entreprise à obtenir le feu vert des autorités japonaise pour le déploiement d’un réseau 5G privé sur ses sites de la région de Kawasaki.

LE JAPON VEUT REDORER SON BLASON dans les technologies

Le texte comporte également un volet sur le développement des technologies liées aux drones, que la 5G améliorera du fait d’une faible latence d’un plus grand débit. Le cabinet Abe a indiqué qu’il présentera la loi au Parlement pour accord définitif, et espère une entrée en effet à l’été 2020.

En décembre 2019, l’exécutif a dévoilé de premières mesures pour stimuler l’économie grâce à l’industrie technologique. Toujours par le biais de l’incitation fiscale, il a demandé aux sociétés installées d’investir pour accompagner le développement de start-up. Longtemps perçu comme une référence sur le plan technologique, le Japon entend redorer son blason en 2020. Le pays profitera notamment des Jeux olympiques (JO), qui se tiendront à Tokyo cet été, pour mettre en avant son expertise en la matière.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS