Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le Japonais Uniqlo choisit le Français Exotec pour robotiser ses entrepôts

Après Cdiscount, Leclerc et Carrefour, c'est le Japonais Uniqlo qui a été séduit par les robots de logistique Skypod, proposés par la jeune pousse lilloise Exotec. Un partenariat a été signé avec Fast Retailing, la maison-mère de la chaîne de vêtements, pour améliorer l'efficacité du stockage et de la distribution afin de minimiser les pertes dans ses entrepôts au Japon. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le Japonais Uniqlo choisit le Français Exotec pour robotiser ses entrepôts
Le Japonais Uniqlo choisit le Français Exotec pour robotiser ses entrepôts © Exotec/Camille Devignes

Les robots Skypod vont bientôt faire leur entrée dans les entrepôts d'Uniqlo pour la préparation des commandes au Japon. Le groupe Fast Retailing, maison-mère de la chaîne de vêtement japonaise, a annoncé le 13 novembre 2019 la création d'un partenariat avec le Français Exotec, fabricant de robots logistiques. Les conditions financières de cet accord n'ont pas été dévoilées. Elles évolueront sûrement en fonction des besoins d'Uniqlo.

 

Minimiser les pertes

L'ambition derrière ce partenariat est d'améliorer l'efficacité du stockage et de la distribution afin de minimiser les pertes tout au long de la chaîne. "Le bon produit, en bonne quantité, au bon moment", a résumé Takuya Jumbo, directeur général adjoint de Fast Retailing, cité par Le Figaro.

 

Les robots de la jeune pousse lilloise n'ont pas été choisis par hasard. Pour Takuya Jumbo, les Skypods ont des particularités techniques très intéressantes car ils se déplacent de façon autonome à l'horizontal au sol et verticalement entre des étagères ordinaires. En effet, d'autres systèmes fonctionnent avec des étagères motrices mais demandent donc une réorganisation totale de l'entrepôt. Ce nouveau partenariat avec Uniqlo marque un tournant pour la jeune pousse française dans le développement de ses activités à l'étranger.

 

Cdiscount, Carrefour et Leclerc ont été séduits

En France, les robots Skypod ont déjà convaincu. En 2016, Exotec et Cdiscount ont signé un partenariat. Une flotte de sept robots a débarqué dans l'entrepôt bordelais de l'e-commerçant. Et ce n'était que le début. En juin 2019, ce sont 273 robots qui s'installaient à Réau, en Seine-et-Marne.

 

L'Usine Digitale avait pu visiter cet entrepôt et interrogé Pierre-Yves Escarpit, DGA en charge des achats, de la supply chain et des systèmes d’information chez Cdiscount. "Chaque robot multiplie par 5 la productivité, le nombre de références stockées et limite de manière infinie les déplacements des opérateurs", s'était-il réjoui. Les distributeurs Carrefour et Leclerc ont également été séduits par cette solution.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media