Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le jour où l'Internet français a frôlé la catastrophe

Le site internet du Point revient sur l'incident majeur qu'a connu le 9 mars dernier le centre de données Telehouse 2 (TH2, dit "Paris Voltaire"), un centre névralgique du Net français. Cet épisode illustre la fragilité des infrastructures internet en France. Elle restent sous la menace d'une erreur humaine ou d'un acte malveillant.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le jour où l'Internet français a frôlé la catastrophe
Le jour où l'Internet français a frôlé la catastrophe © Telehouse 2

Le 9 mars dernier, le centre de données ("data center") Telehouse 2, ou TH2 Paris-Voltaire, a subi une élévation anormale des températures provoquée par une simple panne de climatisation. Cet accident a bien failli provoquer un ralentissement important et prolongé du Net français. En effet, 70% du trafic internet de l'Hexagone transite par Telehouse 2, explique Le Point, qui a rencontré l'équipe dirigeante de ce centre de données.

Cet épisode illustre la fragilité des infrastructures internet en France qui restent sous la menace d'une erreur humaine ou d'un acte malveillant comme une attaque terroriste. D'après Le Point, si l'accident du 9 mars avait été plus important, "l'Internet français aurait pu mettre plusieurs jours à s'en remettre, avec les conséquences non seulement techniques mais aussi économiques que cela implique".

Un article à lire sur le site du Point, "Panique sur l'Internet français : ce qui s'est vraiment passé chez TH2"

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.