Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le journal Sud Ouest lance son accélérateur de start-up

Depuis le 4 avril, le quotidien régional a mis 200 m² au quatrième étage de son siège social à Bordeaux, pour accélérer une dizaine de start-up du numérique, mais aussi des projets de salariés. Des liens avec des accélérateurs locaux ont été également tissés.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le journal Sud Ouest lance son accélérateur de start-up
Le journal Sud Ouest lance son accélérateur de start-up © Thierry David/ Sud Ouest

"Nous sommes le premier éditeur de la presse régionale à accueillir un incubateur dans ses murs", avance Olivier Gérolami, le PDG du groupe Sud Ouest. En l’occurrence, il s’agit d’1Kubator, qui leur propose un programme d'accompagnement de cinq mois pour passer de l'idée au produit. Un incubateur, fondé en septembre 2015 par Alexandre Fourtoy, ex patron de sportal.fr - la filiale digitale de l'UEFA - qui a ouvert simultanément à Lyon et à Bordeaux. Son ambition est d’être présent dans toutes les villes labellisées French Tech.

 

Une dizaine de start-up hébergées

À l'issue de l’incubation, une partie des start-up pourra être intégrée à l'accélérateur Théophraste du journal Sud Ouest. Ce dernier accueillera aussi les sociétés proposées par trois autres incubateurs bordelais : l’Auberge Numérique, Hemera et 33entrepreneurs. Le nom Théophraste a été choisi en hommage à Théophraste Renaudot, fondateur de la presse en France.

 

Parmi les premières start-up installées, figurent des projets très variés : The Fit Makers, plateforme de coaching sportif communautaire, Hubstairs, une plateforme dédiée au projet immobilier en ligne, Bring it to me, service de proximité de transport légers entre particuliers...

 

Prises de participation

Les start-up accélérées seront choisies selon les synergies potentielles avec Sud Ouest dans les métiers de l’édition. Un partenariat commercial pourrait également être noué avec Sud Ouest, sous forme de "media for equity" ou de prise de participation directe. L’accueil des sociétés sera soumis à la décision d’un comité de selection mixte composé à la fois de personnes internes et externes à Sud-Ouest.

 

A noter, que le programme Theophraste offrira la possibilité aux collaborateurs de Sud Ouest de mentorer et d’assister des start-up innovantes dans leur croissance, mais également d’utiliser les méthodes de ces mêmes start-up pour développer leurs propres projets innovants.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

Dinouard Nicolas
11/04/2016 09h53 - Dinouard Nicolas

Super nouvelle pour l'écosystème Bordelais. A www.cohobs.fr de jouer !! Merci pour cet article.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale