Le marché des smartphones déprime, Apple passe en tête du peloton

Les livraisons de smartphones ont reculé de 11% en 2022 selon Canalys, avec une baisse encore plus rude au dernier trimestre. Dans ce marasme, un constructeur s'en sort mieux que les autres en gagnant des parts de marché : Apple.

Partager
Le marché des smartphones déprime, Apple passe en tête du peloton

Tout comme le marché du PC, en recul de 16% sur 2022, celui des smartphones est à la peine. Selon les chiffres de la société d'études Canalys, les ventes aux réseaux de distribution ont reculé de 17% sur un an au quatrième trimestre, et de 11% sur l'ensemble de l'année. Le trou d'air du dernier trimestre est la pire performance - en termes de croissance – enregistrée depuis 10 ans.

Sur la photo finish, Apple décroche la victoire en même temps que sa meilleure part de marché jamais atteinte, à 25% des ventes. Mais Samsung reste cependant le plus gros vendeur sur l'année avec 22% de part de marché, suivi à la 3e place par Xiaomi (13%), puis les autres chinois Oppo et Vivo (9%).

Canalys explique que les distributeurs revoient leurs carnets de commande face à des stocks qui ont certes baissé grâce aux promotions des fêtes de fin d'année, mais qui demeurent à des niveaux élevés. Par ailleurs, la baisse de la demande commence même à toucher les produits haut de gamme, qui résistaient plutôt mieux (ce qui favorisait Apple).

Pas de rebond en 2023

"Les constructeurs abordent 2023 prudemment, en donnant la priorité à la rentabilité et à la préservation de leur part de marché", commente un analyste de Canalys. "Ils réduisent les coûts pour s'adapter à la nouvelle réalité du marché." Ses prévisions pour 2023 ne sont pas encourageantes. Il anticipe au mieux une croissance "faible". Seule l'Asie du Sud-Est devrait apporter un peu d'air aux constructeurs au second semestre.

Dans ce contexte, il sera intéressant de voir quelle sera la réaction des marques de smartphones, qui ont habitué les consommateurs à lancer d'innombrables modèles, en multiples versions. Pour le moment, on n'observe pas de signe de rationalisation des gammes.

Le segment relativement neuf des smartphones pliables, dans le très haut de gamme, pourrait être un bon relai de croissance pour les fabricants. D'après les estimations de Counterpoint, ce segment devrait progresser de 52% en volume en 2023 à près de 23 millions d'unités. Combien de temps Apple pourra-t-il se tenir à l'écart de ce marché premium ?

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS