Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le mobile en mode Velib’ de Virgin, une vraie rupture ?

Consommer à l’usage plutôt qu’en achetant les objets, c’est l’économie de la fonctionnalité. Déjà prisée en France avec Autolib’, Velib’ et leurs déclinaisons, elle entre dans le monde de la téléphonie mobile avec le Telib de Virgin Mobile. Une vraie rupture pour le secteur ?
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le mobile en mode Velib’ de Virgin, une vraie rupture ?
Le mobile en mode Velib’ de Virgin, une vraie rupture ? © Pascal Guittet

C’est en présence du très médiatique patron du groupe Virgin, Richard Branson, que sa filiale de télécoms mobiles, Virgin Mobile France, a annoncé sa nouvelle offre Telib. Une offre mobile de plus ? Pas vraiment. Pour une fois, l’innovation mérite d’être soulignée. Contrairement à ce à quoi le secteur nous a habitué, elle ne relève ni de la technique, ni de la baisse de prix. Mais bel et bien de l’usage. Le MVNO (opérateur sans réseau propre) proposera désormais à ses clients un abonnement pour 19,90 euros mensuels, qui comprend appels, SMS et MMS illimités ainsi que 10Go d’Internet en France, auxquels s’ajoute 1 Go d’Internet en Europe. Et si cet abonnement est sans engagement de durée, il comprend néanmoins… un téléphone. L’opérateur a en effet choisi de "donner" à ses clients Telib un smartphone 3G :  le Acer Liquid Z3. Et si le client choisit de conserver l’offre au-delà de deux ans, son mobile sera échangé pour un plus récent.

Le mobile en mode usage

Certes, il ne s’agit ni d’un Galaxy S4 ni d’un iPhone 5. Et le client n’a pas le choix, Virgin Mobile ne lui proposant pour l’instant que cet unique modèle Acer. Mais l’innovation réside plutôt dans le passage de l’économie des télécoms mobiles vers une économie de l’usage ou économie de la fonctionnalité. Dans ce cas, l’usage ou la fonction sont ainsi privilégiés par rapport à la détention en propre de l’équipement. Selon les patrons de l’entreprise, les offres actuelles du marché ne correspondent pas à l’évolution des usages, qu’il s’agisse des traditionnelles subventions de mobile avec engagement du client pour 24 mois ou des abonnements à bas prix sur le modèle Free avec des smartphones à plein tarif. La jeune génération est, par exemple, bien moins attachée au téléphone en tant que symbole de statut social par exemple, et n’hésite pas à passer d’une offre à l’autre. Mais elle n’est pas la seule. La marque Telib n’a ainsi évidemment pas été choisie par hasard et fait évidemment référence aux très prisés Velib’ et Autolib’. Deux réussites françaises qui expliquent aussi que la nouvelle offre Virgin Mobile soit une innovation d’usage made in France.

Emmanuelle Delsol

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale