Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le modérateur, le surveillant du web

Pour le douzième épisode de notre série consacrée aux métiers du numérique, lumière sur le modérateur. Garant de la qualité des discussions sur le web, il surveille les contenus diffusés sur l'ensemble des espaces contributifs du site internet pour lequel il travaille.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le modérateur, le surveillant du web
Le modérateur, le surveillant du web © Windsordi - Flick - C.C.

Sa mission

La principale mission d'un modérateur consiste à surveiller les contenus publiés par les internautes sur les espaces de contribution du site internet d'une entreprise.

Le modérateur en trois chiffres :
Temps d'études : Pas de diplôme particulier
Salaire en début de carrière : 1600 euros par mois
Salaire en fin de carrière : 2000 euros par mois

Le modérateur doit également veiller au respect de la charte régissant les règles de publication sur les divers espaces de dialogue , au maintien de la bienséance et qu'aucune publicité pour la concurrence ne soit faite sur le site de son entreprise.

Les contenus inappropriés (insultes, diffamations, incitations à la haine, contenus racistes, violents) font l'objet de sanctions qui vont de la suppression du message au bannissement temporaire ou définitif.

Pour mener à bien sa mission, le modérateur doit constamment faire preuve d'objectivité, de patience et doit être doté d'un bon relationnel.

Sa formation

Aucune formation particulière ne prépare au métier de modérateur, seules les compétences en informatique sont essentielles.

L'EFAP, l'école des métiers de la communication (Lille, Paris ou Lyon) propose néanmoins un cursus en communication d'entreprise corporate qui forme à la profession de modérateur.

Ses perspectives de carrière

Après quelques années d'expérience, le modérateur peut aspirer aux fonctions d'administrateur, de chargé de veille ou encore de community manager.

Le modérateur connaît une bonne insertion professionnelle. Face au développement constant du Web 2.0, la demande est forte et de nombreuses entreprises s'entourent de modérateurs.

Samy Azzem, modérateur web freelance
"Je suis modérateur web pour plusieurs entreprises depuis 5 ans. Aujourd'hui, je trouve plus facilement des contrats, notre métier s'est professionnalisé mais c'était assez difficile au début. Au quotidien, je surveille les fils de discussions qu'il peut y avoir sur les forums des sociétés qui m'emploient, je censure parfois des commentaires insultants et les spams et parfois je mets fin à des conversations dépassées. Je dois veiller à rester objectif et à répondre à toutes les sollicitations des internautes que je renseigne ou réoriente sur le site."

Wassinia Zirar

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media