Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le MWC 2020 n'a pas résisté au coronavirus

C'est officiel : le salon MWC Barcelona 2020 n'aura pas lieu. Face à l'épidémie de coronavirus et aux annulations d'exposants qui se multipliaient, la GSMA, l'association qui l'organise, a préféré jeter l'éponge.
mis à jour le 12 février 2020 à 22H00
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le MWC 2020 n'a pas résisté au coronavirus
Le MWC 2020 n'a pas résisté au coronavirus © GSMA

La rumeur courait depuis une semaine. Le Mobile World Congress, plus grand salon au monde dédié aux infrastructures télécoms et aux smartphones, n'aura pas lieu cette année. L'association GSM (GSMA), qui organise le salon, s'est réunie ce mercredi 12 février pour prendre une décision après une série d'annulations de la part d'exposants (Ericsson, Nokia, Vivo, LG, Intel, Sony, Cisco, NTT Docomo...) et de visiteurs à forte valeur ajoutée (comprendre les opérateurs télécoms).

 

Une situation causée par l'épidémie du nouveau coronavirus (SARS-CoV-2), qui est apparu en Chine en décembre et a récemment passé la barre du millier de morts. John Hoffman, le directeur général de la GSMA, a déclaré dans un communiqué qu'il est tout simplement impossible que l'événement se déroule dans ces conditions. Il se tient chaque année à Barcelone, en Espagne, et l'édition 2020 était censée avoir lieu du 24 au 27 février.

 

Maintenir l'événément aurait été très risqué

Le MWC 2020 était particulièrement à risque entre autres car une large proportion de ses exposants et de ses visiteurs vient de Chine. Certains d'entre eux, dont Huawei, s'étaient imposés une quarantaine de 14 jours afin d'éviter tout risque. Mais c'est l'expansion de l'épidémie (plus de 25 pays rapportent désormais des cas de contagion) qui rend surtout ce type de manifestation massive (109 500 visiteurs en 2019) très risquée. Dans son communiqué, la GSMA indique que les acteurs locaux sont compréhensifs et que l'édition 2021 du salon n'est pas remise en cause.

 

L'impact de cette annulation va néanmoins se faire lourdement sentir. La GSMA regroupe plus de 1200 entreprises du secteur télécoms à travers le monde, et le MWC de Barcelone génère la majorité de ses revenus. Il s'agit aussi d'un événement majeur pour la ville qui représente pour elle des centaines de millions d'euros (hôtellerie, restaurants, transports, travail temporaire sur le salon...).

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media