Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le nordiste Ankama sort son premier film d’animation Dofus le 3 février

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Le studio numérique Ankama sort le 3 février, son premier film d’animation Dofus – Livre 1 : Julith. Une production réalisée à Roubaix et diffusée dans 300 salles de cinéma en France.

Le nordiste Ankama sort son premier film d’animation Dofus le 3 février
Le nordiste Ankama sort son premier film d’animation Dofus le 3 février © Ankama

Dofus – livre 1 : Julith  est le premier film d’animation numérique produit à Roubaix, dans le Nord de la France. Il est conçu et réalisé par Jean Jacques Denis et Anthony Roux, ce dernier est co-fondateur d’Ankama, un studio d'édition numérique spécialisé dans le jeu vidéo.

Dofus illustre une nouvelle facette de l’univers fantastique - le Krosmoz - créé par Ankama dès 2004 dans son premier jeu vidéo. et décliné en manga en 2006 (1 million d’exemplaires vendus et 375 titres différents publiés en 10 ans). "Le film d’animation est une évolution, majeure, de notre stratégie transmédia", résume Anthony Roux.

 

 

MADE IN NORD-PAS-DE-CALAIS

D’une durée de 107 minutes, le film a demandé cinq ans de travail pour un budget de 8 millions d’euros (dont 6,5 millions d’euros pour la fabrication et 1,5 million d’euros de frais de structure). "Nous avons financé près de 50% du budget total. Le reste est apporté par une dizaine de partenaires dont Pictanovo (le fonds d’aide à la production cinématographique régionale), France 3 Cinéma et France 3 Distribution", précise Anthony Roux. 

 

La quasi-totalité du film a été réalisée à Roubaix, par les équipes d’Ankama. Seule la dernière phase de la post-production (mixage, voix…) a été menée dans un studio parisien. La musique, composée par Guillaume Houzé, a été enregistrée par l’Orchestre National de Lille. Pour pouvoir réaliser le livre 2 de la trilogie Dofus, Ankama vise les 0,5 à 1 million d’entrées pour ce premier film.

 

UNE STRATÉGIE TRANSMÉDIA

A sa création en 2001, Ankama est une agence de communication interactive. Elle conçoit notamme les sites web de la Redoute. Trois ans plus tard, elle crée son propre jeu vidéo Dofus : "un jeu d’aventure en ligne, tactique et communautaire, qui se déroule dans son univers, le krosmoz, explique Anthony Roux. En 2005, il a été téléchargé par 450 000 joueurs. En 2008, le cap des 10 millions de fans est franchi. Aujourd’hui, ce sont près de 2,5 millions de joueurs qui s’affrontent tous les mois pour tenter de récupérer les 6 précieux œufs de dragon, les dofus." Ce jeu est le cœur de l’activité d’Ankama : il repose sur un abonnement mensuel de 5 euros et un système payant de customisation via une boutique virtuelle. Résultat : il génère près de 70%¨des 35 à 40 millions de d’euros de chiffre d’affaires annuel de la société roubaisienne.

 

UN SECOND FILM EN PRÉPARATION

En 2007, Akama a aussi lancé un deuxième jeu, Wakfu, décliné, suite à un partenariat avec France télévision, en une série TV d’animation numérique (52 épisodes de 26 minutes). Elle est élue, en 2010, "dessin animé préféré des jeunes français". En 2014, Netflix en acquiert les droits. La série est maintenant diffusée dans 83 pays à travers le monde.

 

Ankama, installée dans le bâtiment de l’ancienne usine textile Vanoutryve, emploie 400 salariés, dont une cinquantaine en CDD. Outre le film n’animation, elle prévoit de sortir cette année, 5 nouveaux jeux et prépare un second film : Mutafukaz (sortie prévue pour 2017).

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

Duluk
13/01/2016 18h58 - Duluk

J'ai eu l'occasion de le voir en avant première à Lille ce WE, c'est du très bon : bonne animation, super musique, scénario intéressant. Du made in France dont on peut être fier. PS : mUtafukaz, et non pas mEtafukaz. Merci de corriger.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale