Le nouveau PDG de Microsoft France veut parler autant aux PDG qu'aux DSI

Après avoir assuré l’intérim, Vahé Torossian est confirmé dans ses fonctions de PDG de Microsoft France.

Il veut transformer la filiale française de l’intérieur afin de mieux accompagner la transformation métiers des clients.

Partager
Le nouveau PDG de Microsoft France veut parler autant aux PDG qu'aux DSI
Vahé Torossian, nouveau PDG de Microsoft France

Microsoft France dispose maintenant officiellement d’un nouveau patron. Vahé Torossian, qui assurait l’intérim depuis le départ d’Alain Crozier pour la direction des activités de l’éditeur américain en Chine, à Taïwan et à Hong Kong, est confirmé dans ses fonctions de PDG. Il a constitué un nouveau comité de direction de choc avec de nouvelles têtes dont Thierry Amarger, directeur de la division grand public et Jean-Louis Baffier, ancien de Salesforce en charge des grandes entreprises.

S'appuyer sur de nouveaux partenaires

Diplômé de l’ISG Paris et de l’INSEAD, Vahé Torossian, 54 ans, a passé 24 ans chez Microsoft où il a exercé différentes fonctions en France, en Europe de l’Est, en Asie-Pacifique et aux Etats-Unis. Au cours des 10 dernières années, il était au siège du groupe à Redmond en tant que vice-président monde en charge des segments PME et partenaires. Tout en s’inscrivant dans la continuité de la stratégie de son prédécesseur Alain Crozier, il veut maintenant accélérer la transformation interne de Microsoft France.

"Nous vivons une transformation interne profonde, avec le passage d’un modèle de vente de logiciels en licences à un modèle de services pour accompagner la transformation numérique des organisations, explique-t-il. Pour cela, nous devons prendre davantage une orientation métiers et aider nos clients à transformer leurs business." Le nouveau PDG ne précise pas comment il va acquérir ces compétences métier. Pour coller à ce besoin, il veut s’appuyer sur de nouveaux types de partenaires.

Réaménagement des bureaux

L’un des chantiers de transformation porte sur le réaménagement des bureaux au siège, à Issy-les-Moulineaux, près de Paris. "Nous voulons casser les silos entre les différents départements, fluidifier la circulation de l’information et favoriser la collaboration entre différentes équipes amenées à participer aux projets de transformations des clients", confie Vahé Torossian. Ce chantier sera achevé à la fin de 2016.

Symbole du changement, l’évènement annuel des Tech-Days, qui était tourné vers les DSI et les développeurs informatiques, va laisser cette année la place à "Microsoft Experience". Il mettra l’accent sur la transformation des entreprises. Il se déroulera les 4 et 5 octobre 2016 au Palais des Congrès de Paris avec, en ouverture, une keynote de Satya Nadella, CEO du groupe. Une première pour un évènement Microsoft en France. "Nous voulons maintenant parler aussi aux PDG et responsables métiers de la transformation de leurs business", confirme Jean-Louis Baffier.

Plan stratégique en chantier

Vahé Torossian prépare un plan stratégique de développement d’ici 2020. Microsoft va-t-il ouvrir un datacenter en France pour conforter son cloud dans l’Hexagone comme il vient de le faire en Allemagne ? "La question fera partie des sujets de réflexion", assure-t-il. Le nouveau patron se félicite par ailleurs de l'accord stratégique conclu avec Renault-Nissan ce 26 septembre dans la voiture connectée. "Cet accord témoigne du changement déjà accompli par Microsoft, confie-t-il. Il n'aurait jamais pu se faire il y a 3 ou 5 ans."

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS