Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le numérique truste 16 des 47 technologies clés 2020

Étude Sur les 47 technologies identifiées comme clés pour l’industrie française à l’horizon 2020, 16 sont liées au numérique. Le digital nourrit également d’autres technologies clés comme la génomique, l’imagerie médicale ou encore l’impression 3D.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le numérique truste 16 des 47 technologies clés 2020
Le numérique truste 16 des 47 technologies clés 2020 © capture

Le numérique joue un rôle stratégique dans l’avenir industriel de la France. Et cela se voit dans l’étude "Technologies clés 2020, préparer l’Industrie du futur" remise par Philippe Varin, PDG d’Areva et président du Cercle de l’Industrie, à Emmanuel Macron, Ministre de l’économie, de l’industrie et du numérique, à l’occasion du point d’étape sur la Nouvelle France Industrielle organisé le 23 mai 2016.

 

Caractère transversal et diffusant du numérique

Cette étude quinquennale, réalisée par les cabinets Alcimed et Erdyn en partenariat avec l’Académie des Technologies, identifie 47 technologies stratégiques pour la compétitivité et l’attractivité de la France dans les 5 à 10 années à venir, ainsi que les opportunités à saisir par les industriels français pour conquérir de nouveaux marchés. Ces technologies clés trouvent leurs applications dans les domaines de l’alimentation, de l’environnement, de l’habitat, de la sécurité, de la santé et du bien-être, de la mobilité, de l’énergie, du numérique, ou encore des loisirs et de la culture.

 

Emmanuel Macron et Philippe Varin ont souligné l’importance du numérique pour son caractère transversal et diffusant dans l’industrie. Il truste 16 des 47 technologies clés identifiées. La plupart relèvent purement du numérique, comme le big data (valorisation et intelligence des données massives), l’Internet des objets, les systèmes embarqués, l’intelligence artificielle, la robotique autonome, les réseaux mobiles de prochaine génération (5G) ou encore les supercalculateurs.

 

Mais d’autres comme les capteurs ou les matériaux avancés et actifs proviennent de secteurs différents. "Ils ont été néanmoins retenues dans le domaine numérique car ils sont jugés essentiels à la réalisation de produits dans ce domaine", justifie Florian Knecht, associé au cabinet Erdyn, en charge des activités liées aux politiques publiques. En revanche, d'autres technologies comme le cloud computing ont été écartées parce que la France ne dispose pas d'atouts significatifs.

 

17 technologies sur 85 sont numériques dans l'étude précédente

L’étude précédente, publiée début 2011, recensait 85 technologies clés, dont 17 dans le numérique. "C’est un peu plus que dans la nouvelle édition, analyse Florian Knecht. Mais en proportion, la part du numérique est maintenant beaucoup plus importante. Et puis il y a des technologies identifiées pour la première fois comme la 5G, l’intelligence artificielle ou les supercalculateurs."

 

Le numérique est également présent dans des technologies clés dédiées à d’autres domaines applicatifs. Il nourrit ainsi des technologies clés comme les réseaux électriques intelligents (Smart Grid), l’ingénierie génomique, l’imagerie pour la santé, la gestion intelligente de l’eau, l’authentification forte, l’exploitation numérique des données de santé, ou la fabrication additive (notamment l’impression 3D).

 

Pour télécharger l’étude, cliquer ici

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale