Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le numérique va rendre superflus 1,7 million de metres carrés de magasins

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Les ventes en ligne ne vont pas cesser de progresser et les magasins de se métamorphoser. Dans les domaines de l’hygiène-beauté, de l’habillement, de l’électronique, de l’électroménager et des télécommunications, l’e-commerce devrait progresser de près de 50 % d’ici à 2020, d’après le cabinet de conseil en startégie Booz&co. Les points de vente, qui perdront à cet horizon 1,7 million de mètres carrés en France (près de 10 % de la surface actuelle), connaîtront donc une profonde mutation. De nouveaux types de points de vente verront le jour, d’après l’étude « Perspective 2020 : quelle place pour la distribution traditionnelle dans un monde digital ? ». Outre des espaces physiques dédiés à des marques ou des produits sans cesse renouvelés pour permettre une grande variété de choix, des points de vente éphémères, des showrooms virtuels dotés d’écrans et des magasins micro-ciblés sur un segment de clientele verront le jour. Quoi qu’il en soit, le magasin traditionnel laissera la place au point de vente connecté… Des vitrines à interfaces gestuelles ou équipées de QRcode donnant accès à des informations sur les produits seront installées ; les vêtements pourront être achetés dans des distributeurs automatiques… L’acte d’achat deviendra une experience connectée.

Luis Ivars

Convertir l’industrie française à la simulation numérique

 
media