Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le paiement mobile, un geste quotidien pour 6 Français sur 10

Visa a profité de son événement clients annuel Visa Futures, qui se tient les 20 et 21 septembre 2017 à Barcelone, pour dévoiler les résultats de son étude sur le paiement digital au niveau européen. Si le paiement mobile progresse dans les 22 payas étudiés, la France reste en-deçà de la moyenne européenne.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le paiement mobile, un geste quotidien pour 6 Français sur 10
Le paiement mobile, un geste quotidien pour 6 Français sur 10 © Stéphanie Mundubeltz-Gendron/ L'Usine Digitale

77% des Européens utilisent le mobile (smartphone, tablette ou wearable) pour payer ou vérifier leurs comptes au moins une fois par jour. C’est ce que révèle Visa ce jeudi 21 septembre 2017 dans une étude sur le paiement digital*.


Le paiement mobile, un geste du quotidien

68% des Européens déclarent avoir déjà réglé un achat via un service de paiement mobile (ApplePay, Android Pay…), un portefeuille digital (comme Paypal) ou un site avec carte de paiement enregistrée. Cette part grimpe à 74% sur la génération des millenials (18-34 ans). Au total, 61% des consommateurs en Europe trouvent d’ailleurs que les paiements via mobile sont plus faciles qu’il y a un an.
Parmi les cinq secteurs les plus prisés pour le paiment mobile, on trouve les restaurants, les supermarchés, les transports, la restauration rapide et les loisirs. "Et ça grossit très vite", constate Bill Gadja, à la tête de l’innovation et des partenariats stratégiques de Visa. Il ne s’agit plus d’un gap technologique, mais d’un gap générationnel.


Paiement mobile : la France en retard

En France, si cet usage progresse, le chiffre reste toutefois en-deçà de la moyenne européenne : 62 % affirment en effet avoir eu recours à l'une de ces trois solutions. "Le marché français est dynamique mais il reste un potentiel de développement fort dans le commerce en ligne et les applications mobiles", indique Gérard Nébouy, directeur général France de Visa. Qui table sur l’essor des applications comme ApplePay, Lyfpay ou Paylib ainsi que l’acceptation du paiement sans contact par les commerçants pour favoriser la progression de ces pratiques.

Cette part plus faible est liée notamment à la confiance envers ces nouveaux moyens de paiement. Alors que 48% des Européens disent avoir confiance dans les appareils mobiles pour effectuer un paiement via mobile, seuls 35% des Français le sont ! Et alors que les Facebook, Pinterest, Instragram… proposent déjà ou bientôt sur la possibilité de payer directement depuis leurs plateformes, plus de la moitié des Français affirment ne pas être à l’aise avec le fait de partager leur ou les détails de leur compte bancaire ou de leur carte de paiement sur ces réseaux. 

 

Une confiance à renforcer

"Le consommateur a plus que jamais besoin de sécurité. Nous avons des réponses mais nous devons continuer de communiquer", indique Gérard Nébouy à L'Usine Digitale. Et sur cet aspect sécurité, la biométrie est une réponse qui rassure de plus en plus. Ainsi, 79% des Français estime qu'il s'agit d'un moyen sûr d'authentification. Parmi elles, si la reconnaissance par empreinte digitale et l’iris arrivent en tête, à respectivement 71% et 68%.

L’enjeu des spécialistes du paiement est donc clair : renforcer la confiance en termes de sécurisation des données tout en offrant une expérience simple et fluide.  Une communication à destination des consommateurs finaux mais aussi des banques et des partenaires. Visa a ainsi invité 800 clients à Barcelone les 20 et 21 septembre afin de leur faire découvrir les solutions de demain, "pas d'après-demain", en termes de sécurité (token, biométrie…), mais aussi en termes d’usages (mobilité, retail, loisirs…). "Nous devons être agiles, mobiles et efficaces", conclut Gérard Nébouy.

Visa profite de cet événement pour dévoiler de nouveaux partenariats avec Fitbit pour le lancement de FitPay le 2 octobre 2017, avec Google pour simplifier l'authentification pour les paiements en ligne, avec Etihad pour améliorer l'expérience des voyageur... Entre autres.

 

*Etude réalisé en juin et juillet 2017 dans 22 pays auprès d’un échantillon de 42308 consommateurs.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media