Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le patron d'Amazon s'offre le Washington Post

Le pionnier du e-commerce Jeff Bezos, fondateur et dirigeant du géant Amazon, a acheté l'un des médias américains les plus influents, le Washington Post, pour 250 millions de dollars.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le patron d'Amazon s'offre le Washington Post
Le patron d'Amazon s'offre le Washington Post © Wikimedia commons - Steve Jurvetson - c.c.

Le milliardaire Jeff Bezos, fondateur et patron d'Amazon, le géant du shopping en ligne, a fait l'acquisition lundi 5 août du très réputé journal américain le Washington Post, récipient de 18 Prix Pulitzer, pour 250 millions de dollars. Selon ses propres mots, il est "très optimiste" sur l'avenir du journal.

Réinventer un média traditionnel grâce au digital

Dans une lettre aux employés du Post, Bezos assure ne pas vouloir faire de changement radical de la ligne éditoriale, mais insiste sur la nécessité "d'inventer" et "expérimenter" pour s'adapter à internet, aux contenus ciblés et répondre aux changements de comportement des lecteurs.

Comme la majorité des médias traditionnels, le Post fait face à un déclin rapide des revenus publicitaires de sa version papier, au challenge grandissant d'acquisition de nouveaux abonnés, et à la nécessité de renforcer sa présence en ligne.

Selon plusieurs analystes, Bezos pourrait chercher à émanciper le journal de sa dépendance à la publicité traditionnelle, certains suggérant même que le Post pourrait être intégré avec des produits ou services Amazon. Plus tôt cette année, le miliardaire avait également fait un investissement de 5 millions de dollars dans le journal Business Insider.

Un natif du numérique à la tête d'un journal

Jeff Bezos a fondé Amazon en 1994 d'abord en tant que vendeur de livres en ligne. Aujourd'hui, Amazon est le plus gros vendeur en ligne du monde, tous produits confondus, avec 61 milliards de dollars de ventes l'année passée et 97 000 employés dans le monde. 

"C'est la première fois qu'un vrai natif du digital achète une société de média", selon Alan D. Mutter, consultant media cité par le Los Angeles Times. "Jeff Bezos a les moyens, la motivation et l'opportunité de réinventer le journal à l'ère du digital". Bezos en sera le propriétaire, et non Amazon.

Si le géant du e-commerce a perdu 39 millions de dollars l'an passé malgré sa croissance, les analystes estiment que la philosophie de Bezos revient à "au diable les profits, vive la croissance". Dans cette optique, Amazon a fait des investissements massifs dans des services liés au Kindle, ou dans Amazon Instant Video.

Dans son communiqué officiel de lundi, Jeff Bezos assure que les actuels dirigeants du Post et le rédacteur en chef du Post ne vont pas changer. Chacun attend toutefois avec impatience de voir comment il compte réinventer le journal.

Nora Poggi

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.