Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le PDG de Nintendo compte sur la WiiU pour rebondir mais reste réfractaire aux jeux sur mobile

Satoru Iwata, PDG du fabricant de jeux vidéo Nintendo, a répété, dans une récente interview au Nikkei, que sa société allait renouer avec les bénéfices. Pour cela, l'homme compte beaucoup sur un décollage des ventes de sa WiiU, qu'il veut continuer à développer. En revanche, Satoru Iwata a exprimé, une nouvelle fois, son refus catégorique de se lancer dans les jeux sur mobile, un souhait pourtant porté par les actionnaires de Nintendo.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le PDG de Nintendo compte sur la WiiU pour rebondir mais reste réfractaire aux jeux sur mobile
Le PDG de Nintendo compte sur la WiiU pour rebondir mais reste réfractaire aux jeux sur mobile © Mark Rabo - Flickr -CC

A l'occasion de la publication des résultats trimestriels de Nintendo, en bernes, Satoru Iwata, le PDG du fabricant de consoles et de jeux vidéo a accordé une interview au Nikkei dans laquelle il détaille la stratégie de la société. 

Décidé à renouer avec les bénéfices, Satoru Iwata compte sur... la WiiU. Malgré des ventes assez faibles avec seulement 3,34 millions de consoles vendues en 2014, contre les 10 millions de PlayStation 4 de Sony, le patron de Nintendo a confiance dans le potentiel de sa WiiU. "Je pense que la Wii U a encore une bonne marge de progression, surtout avec les nombreux titres devant sortir cette année", n'hésite pas à affirmer Satoru Iwata. En revanche, s'il est un point sur lequel Satoru Iwata reste inflexible, c'est bien celui des jeux sur mobile. Alors même que les investisseurs veulent y voir un vecteur de croissance pour Nintendo, le PDG de la société s'y oppose farouchement. 

L'épineux débat des jeux sur mobile 

Si vous pensiez retrouver Mario ou Legend of Zelda sur votre mobile, autant vous résigner : ce n'est pas au programme. Satoru Iata est formel, décliner ses jeux sur smartphone ou tablette, serait une mauvaise opération. D'abord en termes de gains générés, qui seraient faibles au vu des prix de vente des jeux sur mobile. Par ailleurs, l'ergonomie des mobiles ne permetterait pas de jouer à la plupart des jeux de Nintendo.

Face à la pression des actionnaires en ce sens, Satoru Iwata propose son "alternative". "Nous avons l'intention de développer des produits qui permettront aux clients de s'identifier avec le compte Nintendo [...]. Par exemple, certains jeux sur nos consoles intègrent des Mii, qui sont des avatars numériques représentant les joueurs. Il pourrait être amusant pour les joueurs utilisent leurs Mii comme image de profil sur les réseaux sociaux. Nous développons en ce moment une application qui le permettra."

 La parade de Satoru Iwata est caustique, une belle façon de faire comprendre à ses investisseurs qu'il ne pliera pas... ou si peu.

Wassinia Zirar

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale