Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le premier hub européen Amazon Air, à l'aéroport de Leipzig-Halle, est opérationnel

Implanté à l'aéroport de Leipzig-Halle, en Allemagne, le tout premier hub européen d’Amazon Air accueillera deux Boeing 737-800 de marque Amazon, ce qui portera la flotte aérienne opérationnelle totale de la société à plus de 70 avions.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le premier hub européen Amazon Air, à l'aéroport de Leipzig-Halle, est opérationnel
Le premier hub européen Amazon Air, à l'aéroport de Leipzig-Halle, est opérationnel © Amazon

Alors qu’en France, Amazon est sur toutes les lèvres, c’est en levant les yeux qu’on pourrait à l’avenir apercevoir le célèbre logo du géant américain. La firme de Seattle a annoncé jeudi 5 novembre 2020 la mise en service de son tout premier hub européen, exploité par sa filiale Amazon Air.

Situé dans l’aéroport de Aéroport de Leipzig/Halle, il couvre une surface de 20 000 m² et accueillera deux Boeing 737-800 aux couleurs d'Amazon, loués à GECAS et exploités par ASL Airlines. Les premières opérations, qui ont eu lieu ce mois-ci, visent à élargir "la capacité régionale d'Amazon Air pour continuer à faire plaisir aux clients en Allemagne et dans toute l'Europe", explique l’entreprise de Jeff Bezos.

cinquième aéroport européen
Ce hub doit permettre à Amazon d’accélérer sur la livraison alors que la pandémie de Covid-19 se poursuit et que de nombreux pays du Vieux Continent se reconfinent, prenant en parallèle des mesures sur la fermeture de certains commerces. La connexion supplémentaire permise par le nouveau site doit se traduire pour les clients Prime par davantage de choix dans le catalogue et les options de livraison.

Le géant américain précise que plus de 200 emplois seront créés dans la région de Leipzig, dans la Saxe, où il compte déjà environ 1 500 personnes dans un des six centres de distribution du pays. Situé à Schkeuditz, l’aéroport de Leipzig est le deuxième aéroport de fret en Allemagne et le cinquième en Europe en volume de marchandises traitées.

Par ailleurs, la capacité aérienne d'Amazon en Europe s’appuie essentiellement sur European Air Transport, filiale de DHL.
 


Une flotte de 70 avions
Né en 2016, le programme Amazon Air a pour but d'augmenter les capacités de fret aérien de la firme de Seattle. En décembre dernier, il annonçait se rapprocher de la compagnie aérienne Sun County pour agrandir sa flotte d'avions cargos d'une dizaine de Boeing 737-800 convertis au fret. Aux Etats-Unis, la société sous-traite ses livraisons à deux spécialistes du fret aérien (Atlas et ATSG) qui opèrent une cinquantaine d'avions en son nom. La flotte totale d’Amazon Air atteint à date 70 avions.

Deux autres ouvertures sont prévues aux Etats-Unis en 2021, plus précisément à l’aéroport international de San Bernardino en Californie et à l'aéroport de Cincinnati-Northern Kentucky. Amazon vise l’exploitation d'au moins 20 avions supplémentaires d'ici 2021. Le géant américain mène d’autres projets de livraison aérienne. Amazon Prime Air, son service commercial de livraison par drone, a récemment obtenu le feu vert de la FAA (Federal Aviation Administration) pour déployer sa flotte sur le continent nord-américain.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media