Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le processeur Core M d’Intel ouvre le bal des puces gravées en 14 nm avec 1, 9 milliard de transistors intégrés

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Lancé à l’IFA de Berlin et présenté en détail à l’IDF, la grande conférence d’Intel à San Francisco, le Core M inaugure la nouvelle génération de processeurs Broadwell du numéro un mondial des semi-conducteurs. Sa particularité ? Il est réalisé avec des motifs de 14 nm, la gravure la plus fine dans l’industrie des circuits intégrés électroniques. Par rapport à la génération précédente de processeurs Haswell d’Intel gravés en 22 nm, il booste les performances de 50% en calcul et de 40% en traitement graphique, tout en réduisant la consommation d’énergie de 60%.

L’enveloppe thermique tombe aux environs de 4,5 W, contre 11,5 W pour la génération précédente. De quoi affranchir les PC ultraportables, les PC deux-en-un et les machines convertibles (qui fonctionnent tantôt comme un PC ultraportable tantôt comme une tablette) du traditionnel ventilateur. Ainsi, il devient possible de construire des machines ultrafines (moins de 9 mm d’épaisseur) et ultralégères (670 g pour une tablette de 10 pouces en design de référence chez Intel).

Une gravure en 14nm pour plus de densité

En réduisant la taille de transistor de 47%, la gravure en 14 nm augmente la densité du circuit intégré. Le Core M réunit ainsi 1,9 milliard de transistors, soit deux fois plus que la génération précédente, sur une surface de silicium de 82 mm2, 37% plus petite. Il tient la comparaison avec le nouveau processeur A8 d’Apple au cœur de l’iPhone 6, qui, lui, intègre 2 milliards de transistors sur une puce de 89 mm2, alors qu’il est gravé en 20 nm chez le fondeur taïwanais TSMC.

Sa fabrication a commencé dans l’usine d’Intel dans l’Oregon. Elle devrait s’étendre cette année à l’usine dans l’Arizona et en 2015 à l’usine de Dublin en Irlande. Selon Intel, plus de 30 machines utilisant le Core M sont en projet chez un grand nombre de constructeurs informatiques, dont Acer, Asus, Dell, HP et Lenovo. Ces produits devraient débarquer sur le marché à partir d’octobre 2014.

Ridha Loukil

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale