Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le programme "French Tech Central" sera déployé en région d'ici cet été

Le programme French Tech Central prend son envol. Il consiste à proposer un guichet aux start-up souhaitant communiquer avec des administrations de l'Etat, comme l'Urssaf ou l'INPI, et sera déployé dans plusieurs Capitales French Tech d'ici cet été.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le programme French Tech Central sera déployé en région d'ici cet été
Le programme "French Tech Central" sera déployé en région d'ici cet été © SMG

Après une première expérimentation réussie à Station F, le programme "French Tech Central" va être déployé dans toutes les Capitales French Tech. Le secrétaire d'Etat chargé du Numérique Cédric O a annoncé mercredi 12 février 2020 qu'un appel à projet est lancé. Ce sont donc aux villes qui le souhaitent de se faire connaître pour mettre en place ce service.

 

13 capitales French Tech Central

L'objectif est d'offrir un guichet aux start-up afin de faciliter leur communication avec certaines administrations telles que l'Urssaf, l'INPI ou la Banque de France. Il est possible de prendre un rendez-vous avec ces administrations ou d'assister à des ateliers thématiques. Toutes les Capitales French Tech ne proposeront pas nécessairement les mêmes programmes et pourront adapter les administrations présentes en fonction des besoins spécifiques des start-up de leur région.

 

"Les start-up se développent dans tous les territoires et avec elles, des milliers d’emplois sont créés partout en France, explique Cédric O dans un communiqué. Comme aujourd’hui à Paris, l’Etat se doit d’être à leurs côtés et répondre à leurs besoins spécifiques afin d’accélérer cette dynamique". Les noms des 13 capitales French Tech Central, labélisées pour une durée de trois ans renouvelable, ont été dévoilés en avril 2019. Celles-ci devraient rapidement se saisir de ce programme puisque l'objectif du gouvernement est que plusieurs French Tech Central soient opérationnels en région d'ici à l'été.

 

Articuler le French Tech Central avec le FT120

Kat Borlongan, qui dirige la mission French Tech, avait évoqué auprès de L'Usine Digitale son souhait de décentraliser une partie du programme d'accompagnement des start-up du French Tech 120 (FT120) afin de le proposer à l'ensemble de la communauté. "Le but est d'avoir des correspondants dans chaque région qui soient rattachés aux correspondants nationaux dans les administrations les plus importantes comme l'Urssaf et l'Inpi et pourquoi pas les douanes et la Banque de France", expliquait-elle. Et de ne pas laisser de côté les jeunes pousses qui débutent au profit des start-up plus "avancées" et plus visibles.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media