Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le projet ARE vise à structurer l’Internet du futur

L’IRT SystemX lance un programme de recherche de trois ans sur l’architecture de l’Internet du futur.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le projet ARE vise à structurer l’Internet du futur
Le projet ARE vise à structurer l’Internet du futur © Kryptyk - Flickr - C.C.

SystemX, l’Institut de recherche technologique francilien dédié à l’ingénierie des systèmes du futur a lancé, mardi 6 mai, un nouveau programme de recherche sur la thématique "Cloud computing & réseau" : le projet ARE (Architecture de réseaux).

ARE part du constat que l’architecture de l’Internet, conçue il y plus de trente ans, n’est plus idéalement adaptée aux applications d’aujourd’hui et répond de plus en plus difficilement à la croissance du trafic. "Le projet ARE va permettre de développer de nouvelles solutions pour l'Internet du futur en repensant l’organisation du réseau, la distribution et l’implémentation de ses fonctions, afin de définir une architecture répondant mieux aux exigences des multiples acteurs (usagers, fournisseurs d’infrastructure, fournisseurs de contenus, opérateurs de services", précise un communiqué de l’IRT SystemX.

Partenariat entre SystemX et le Lincs

ARE sera colocalisé à Saclay (Essonne) et à Paris dans le cadre du partenariat qui unit SystemX au Lincs (Laboratory of information, networking and communication) qui rassemble le groupe Alcatel-Lucent, l’Inria, l’Institut Mines Telecom ainsi que l’université parisienne Pierre et Marie Curie. "Le regroupement au sein d’un même projet colocalisé des acteurs de la filière télécoms permet à la fois de relever les défis technologiques mais également de répondre aux modèles économiques associés", explique Paul Labrogère, directeur de Programme Technologies et Outils, IRT SystemX.

La réalisation du projet s’étalera sur trois ans. Le budget n’a pas été révélé mais, selon un porte-parole de l’IRT, "ARE occupera douze personnes en équivalent temps plein."

Patrick Désavie

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media