Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le propriétaire de data centers CyrusOne racheté par KKR et GIP pour 15 milliards de dollars

CyrusOne est racheté par les fonds KKR et Global Infrastructure Partners (GIP) pour 15 milliards de dollars. CyrusOne gère actuellement une cinquantaine de data centers à travers le monde. La transformation numérique des entreprises et l'adoption du télétravail, deux facteurs accentués par la pandémie de Covid-19, poussent les entreprises à s'offrir de tels services… et les fonds d'investissement à racheter ces gestionnaires d'actifs immobiliers.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le propriétaire de data centers CyrusOne racheté par KKR et GIP pour 15 milliards de dollars
Le propriétaire de data centers CyrusOne racheté par KKR et GIP pour 15 milliards de dollars © Unsplash - Massimo Botturi

L'engouement pour les data centers se poursuit. Le gestionnaire de data centers américain CyrusOne a annoncé le 15 novembre 2021 se faire racheter par les fonds d'investissement KKR et Global Infrastructure Partners (GIP). Une transaction dont le montant s'élève à 15 milliards de dollars et qui va conduire à faire sortir CyrusOne du Nasdaq, marché sur lequel l'entreprise est cotée. Les intéressés espèrent clore la transaction au second trimestre 2022.
 

CyrusOne, un actif prometteur
CyrusOne se dit spécialisée dans le design, la construction et la gestion des data centers. Aujourd'hui, l'entreprise est propriétaire d'un réseau d'une cinquantaine de data centers à travers le monde et assure avoir près de 1000 clients. "Nous avons développé une des entreprises leader dans les data centers avec une présence sur des marchés clés à l'international et aux Etats-Unis soutenant nos clients dans leur mission critique visant à avoir une infrastructure numérique", a déclaré Dave Ferdman, cofondateur et CEO de CyrusOne.

L'entreprise explique que KKR et GIP vont lui apporter des ressources et une expertise supplémentaires pour poursuivre son expansion. Pour les fonds d'investissement, l'acquisition de ce type d'actifs immobiliers semble être une source de revenus fiable et continue puisque CyrusOne, et ses concurrents, proposent aux entreprises clientes d'utiliser leurs data centers. Des contrats souvent pluriannuels qui promettent des revenus réguliers.

Vague de rachats
La pandémie de Covid-19 et la généralisation du télétravail ont fortement contribué à l'utilisation des services basés dans le cloud, ce qui entraîne mécaniquement une augmentation de la demande pour les data centers. La numérisation des entreprises est également accélérée par la mise en place de la 5G et la multiplication des réseaux de fibre optique.

Ce secteur englobant les gestionnaires de data centers séduit logiquement les fonds d'investisement. Au même moment, CoreSite Realty Corp, le rival de CyrusOne, qui gère 24 data centers à travers les Etats-Unis a été racheté pour 7,5 milliards de dollars par le fonds d'investissement immobilier American Tower. Dans le courant de l'été, Blackstone s'est également emparé de l'opérateur de data centers QTS Realty Trust pour 10 milliards de dollars.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.