Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le Quest Pro, casque de réalité virtuelle haut de gamme de Meta, sortira en octobre

Vu ailleurs La sortie du casque VR haut de gamme de Meta se précise. Elle aura lieu au mois d'octobre, d'après les déclarations de Mark Zuckerberg. Néanmoins, beaucoup de zones d'ombres persistent encore sur le produit, dont l'épineuse quesiton du prix.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le Quest Pro, casque de réalité virtuelle haut de gamme de Meta, sortira en octobre
Le Quest Pro, casque de réalité virtuelle haut de gamme de Meta, sortira en octobre © Meta

On savait que le prochain casque de réalité virtuelle de Meta, annoncé comme étant haut de gamme et en partie destiné aux usages professionnels, sortirait en fin d'année. Mark Zuckerberg a confirmé le 25 août lors d'une longue discussion sur le podcast de Joe Rogan que lancement aura plus spécifiquement lieu au mois d'octobre.

La surprise n'est pas totale, sa présentation officielle étant prévue pour la conférence Connect, qui se déroule traditionnellement fin septembre ou courant octobre. La disponibilité commerciale serait donc concomitante à l'annonce. Le nom final du produit n'est pas encore connu, il n'est encore officiellement que le "projet Cambria", mais la balance penche pour "Quest Pro" parmi les observateurs du secteur.
 

S'adresser au segment haut de gamme

Ce casque ne sera pas un vrai successeur au Meta Quest 2 (anciennement Oculus Quest 2), mais sera le premier d'une nouvelle catégorie de produits premiums qui est vouée à coexister à long terme avec la gamme Quest, qui est elle conçue pour être "abordable". Son prix pourrait dépasser les 1000 euros. A noter que le Quest 2 lui-même a connu une augmentation de 100 euros début août (passant de 349 à 449 euros) suite à la pénurie de composants et à la forte inflation qui frappe le secteur de l'électronique.

On compte parmi ses fonctionnalités des caméras couleurs en façade pour fournir des expériences de réalité augmentée beaucoup plus qualitatives avec le Quest 2. Il sera aussi doté de caméras internes pour faire du suivi des mouvements des yeux et même des expressions du visage, ce afin d'offrir des expériences sociales plus réalistes et satisfaisantes grâce à des visages plus expressifs. Ses contrôleurs offriront un meilleur tracking en incorporant leurs propres caméras de suivi.

Meta semble entre autres compter sur une utilisation dans le cadre professionnel. Il y fera face à la concurrence de HTC et du Finlandais Varjo. En parallèle, un dongle attendu de longue date et coconçu avec D-Link devrait permettre de fournir une connexion sans fil solide à un PC afin de profiter d'expériences VR gourmandes en ressources sans avoir à s'embarrasser d'un câble. C'est déjà possible avec les Quest existants en passant par un réseau Wi-Fi standard, mais la stabilité de la connexion laisse à désirer.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.