Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le site d'annonces Gens de confiance dépasse le million de membres

Le site de petites annonces, qui mise sur la cooptation pour sécuriser les transactions, veut continuer à étoffer sa communauté. Les deux millions de membres sont visés d’ici 18 mois.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le site d'annonces Gens de confiance dépasse le million de membres
Gens de confiance vise les 2 millions de membres dans les 18 mois. © Gens de confiance

Alors qu’elle fêtera ses sept ans d’existence dans quelques jours, la plateforme Gens de confiance vient de franchir un cap majeur : celui du million de membre. Boostée par la crise sanitaire et les confinements successifs, le site a gagné 300 000 utilisateurs en an. "Actuellement, nous avons environ 80 000 annonces en ligne, à raison de 1 500 à 2 000 nouvelles publiées par jour", explique Nicolas Davoust, cofondateur de Gens de confiance à Nantes avec Enguerrand Leger et Ulric Le Grand.

La particularité de ce site de petites annonces par rapport aux autres plateformes du secteur ? La cooptation. "L’inscription d’un nouveau membre ne se fait uniquement qu’après le parrainage de trois proches, famille ou amis. Déjà membres de Gens de confiance, ils se portent garants du comportement du nouvel utilisateur sur la plateforme." Car avec Gens de confiance, les trois associés se sont donnés pour mission de remettre de la confiance dans les échanges afin de limiter les éventuelles arnaques. Un modèle qui semble séduire, et permet à la startup de viser les deux millions de membres d’ici à 18 mois.

Le modèle économique
Comme sur les autres plateformes, on retrouve tous types d’annonces sur Gens de confiance. "Les catégories les plus actives restent celles où la notion de confiance est encore plus prégnante. Ce sont les services à la personne, comme la garde d’enfants, les locations immobilières et les locations de vacances."

Si elle est sélective, l’inscription sur Gens de confiance est gratuite. La startup fonde son modèle économique sur des options de visibilité pour booster les annonces ou la publication d’une annonce pour une location saisonnière. "Il n’y a pas publicité, ni de revente des données. Par contre, 15 % de nos revenus proviennent de dons de nos membres. C’est une source de revenus complémentaires, mais surtout un indicateur pour mesurer l’attachement de la communauté à notre plateforme".

Une offre pour les indépendants
Aujourd’hui, les membres peuvent poster des annonces à caractère professionnel, tagguées en tant que telles. "D’ici la rentrée, nous allons donner à la possibilité à nos membres de créer des profils professionnels. Ils pourront ainsi mettre en valeur sur la plateforme les services qu’ils déploient en tant que professionnel comme sur un annuaire", détaille Nicolas Davoust. Avec cette offre payante, Gens de confiance cible ses membres développant une activité en tant qu’indépendants : les artisans, agents immobiliers, conseillers en patrimoine, professionnels de santé… "L’idée, c’est toujours de jouer sur la notion de réseau, de confiance…"

Des recrutements
Installée à Nantes, la startup emploie aujourd’hui 47 salariés, dont une équipe technique de 26 personnes, tous en CDI. "Une dizaine de postes sont ouverts actuellement, le télétravail nous permet de nous ouvrir à d’autres teritoires que Nantes."  Pour accompagner son développement, la start-up avait procédé à deux opérations financières. En 2016, elle avait réuni 1 million d'euros, dont 500 000 euros levés auprès de Partech Ventures, puis 3 millions d'euros en 2019. Aujourd’hui, Gens de Confiance, qui espère atteindre la rentabilité à la fin de l’année 2021, n’envisage pas d’autres opérations.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.