Le site de crowdlending Prêt d'Union lève 31 millions d'euros et part à la conquête de l'Europe

Le site de financement participatif Prêt d'Union, spécialiste du prêt contre intérêts, annonce ce 2 juillet la clôture d'un tour de table à 31 millions d'euros. Cet argent frais va lui permettre de s'implanter sur de nouveaux marchés en Europe, notamment en Italie et en Espagne en 2016.

Partager
Le site de crowdlending Prêt d'Union lève 31 millions d'euros et part à la conquête de l'Europe
Geoffroy Guigou et Charles Egly, le directeur général et le président du directoire de Prêt d'Union.

Le financement participatif attise l'appétit des investisseurs : la plate-forme de crowdlending (prêt contre intérêts) parisienne Prêt d'Union annonce ce 2 juillet une levée de fonds de 31 millions d'euros. Ce nouveau tour de table porte à 50 millions d'euros le total des investissements collectés depuis son lancement en 2011.

"Avec 200 millions d’euros de crédits octroyés en un peu plus de 3 ans, nous avons atteint un rythme de 15 millions d’euros de crédits accordés par mois, soit une croissance mensuelle moyenne de 6%. Cette nouvelle levée de fonds […] va nous permettre d’entamer notre expansion européenne", expliquent Geoffroy Guigou et Charles Egly, le directeur général et le président du directoire de la start-up dans un communiqué. Prêt d'Union veut notamment se lancer en Italie début 2016, puis en Espagne à la fin de l'année prochaine.

des projets technologiques innovants dans le big data

Ces financements permettront également au spécialiste du crowdlending de poursuivre son développement en France, "grâce à de nombreux recrutements, au lancement de projets technologiques innovants, notamment liés au big data, et aux investissements continus dans l’expérience client", détaillent Geoffroy Guigou et Charles Egly. Pour la seule année 2015, Prêt d'Union vise les 160 millions de crédit financés.

Ce tour de table a été alimenté par les actionnaires historiques de l'entreprise, dont l'assureur mutualiste AG2R La Mondiale et Kima Ventures, le fonds d'investissement de Xavier Niel (fondateur de l'opérateur Free). Mais de nouveaux venus ont mis la main à la poche : la société d'investissement Eurazeo et Pierre Kosciusko-Morizet, entrepreneur qui a créé le site de vente en ligne PriceMinister.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS