Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le site Mode-In-Motion permet d'essayer des montres en 3D

Mode-In-Motion, un site de e-commerce de montres et bijoux développé à Besançon (Doubs), a mis au point un service d'essai en ligne en taille réelle, une première dans ce secteur.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le site Mode-In-Motion permet d'essayer des montres en 3D
Le site Mode-In-Motion permet d'essayer des montres en 3D © Mode-In-Motion.com

Principal frein pour le "cyberacheteur", l'impossibilité d'essayer avant l'achat en ligne peut dissuader de sortir sa carte bancaire. Pour contourner le problème, Mode-In-Motion, une PME installée à Besançon (Doubs), a développé un service basé sur la réalité augmentée. Il permet d'essayer virtuellement une montre aussi simplement qu'en boutique.

Sur son site Mode-In-Motion.com, l'entreprise a modélisé une partie de son catalogue horloger. Sur 6 000 modèles en vente (Festina, Casio, Edox...), un millier peuvent d'ores et déjà s'essayer en ligne via un navigateur web ou l'application mobile disponible sous Android et, dans quelques jours, sous iOS.

400 modèles digitalisés par mois

Le principe est simple et repose sur trois étapes. Une fois le modèle de montre choisi, il faut imprimer un bracelet d'essai (distribué au client automatiquement à chaque commande), l'attacher autour de son poignet puis le présenter devant la capteur photo de son ordinateur, de son smartphone ou de sa tablette. La caméra distingue un ensemble de 140 points qui lui permet de recréer la forme, la texture et la matière de la montre en taille réelle et de l'ajuster au poignet. L'utilisateur peut alors tourner son bras pour visualiser la montre sous tous les angles. Sans oublier de prendre un selfie et de le partager sur les réseaux sociaux.

Pour développer cet outil, Mode-In-Motion a travaillé à partir d'un logiciel, dont il a l'exclusivité en Europe, édité par la société française Total Immersion, leader dans le domaine de la réalité augmentée. Mais c'est en interne que la PME franc-comtoise digitalise l'ensemble des montres. Un travail d'une année qu'il a fallu industrialiser "Au départ, nous mettions trois jours pour modéliser une montre, aujourd'hui nous sommes arrivés à un rendement de 400 modèles par mois", se félicite Christophe Lagrange, fondateur de Mode-In-Motion.

Après l'Allemagne en route vers la Grande-Bretagne

Christophe Lagrange, un ancien gestionnaire de fortune, a lancé son entreprise de e-commerce en 2008. Aujourd'hui, elle emploie 19 personnes et a doublé son chiffre d'affaires, passé de 1,5 million à 3 millions d'euros entre 2013 et 2015 (l'exercice se clôture en août). Implantée au cœur d'une terre de tradition horlogère, elle s'est spécialisée dans le négoce en ligne de montres et d'accessoires de mode à des prix compris entre 50 et 2 000 euros. En juin 2013, année où elle a levé 2 millions d'euros, elle a ouvert une boutique physique à Gray (Haute-Saône).

Aujourd'hui, le site Mode-In-Motion traduit en Allemand attire une clientèle toujours plus à l'Est : Allemagne, Suisse, Autriche. L'entreprise, qui souhaite s'européaniser, projette de traduire son site en anglais pour conquérir un maximum de pays.

Lucie Thiery

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale