Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le smartphone en kit Ara de Google sera customisable grâce à l'impression 3D

A l'occasion de la première conférence pour développeurs autour du projet de smartphone modulaire Ara, Google a confirmé que le futur téléphone (qui devrait sortir en janvier 2015) serait personnalisable à l'extrême, notamment grâce à l'impression 3D.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le smartphone en kit Ara de Google sera customisable grâce à l'impression 3D
Le smartphone en kit Ara de Google sera customisable grâce à l'impression 3D © Google ATAP

L'ultra-personnalisation du smartphone : c'est la promesse portée par le projet "Ara", initialement développé au sein de Motorola mais récupéré par Google lors de la vente de la division mobiles à Lenovo. Cette utopie (produire un smartphone en kit à grande échelle) devient chaque mois un peu plus réaliste à mesure que l'équipe "Atap"  communique sur l'avancement du projet.

Un smartphone sur mesure pour chaque utilisateur

Lors de la première conférence pour développeurs consacrée au projet Ara, cette semaine à San Francisco, Google a confirmé son ambition de rendre chaque élément du téléphone ultra-personnalisable. On savait déjà que le téléphone serait une sorte de Lego, chaque composant pouvant être ajouté, remplacé, enlevé en fonction des goûts et besoins de l'utilisateurs. Ceux-ci achèteraient un squelette (qui coûterait une cinquantaine de dollars à produire) sur lequel viendraient se clipser (grâce à des surfaces électromagnétiques) des modules optionnels (appareil photo, caméra, module Wifi, etc) qui communiqueraient entre elles grâce à un nouveau standard de communication baptisé "Unipro".

 

Découvrez notre série "Do it yourself, les technologies en kit"

 

Pour que ce téléphone ne séduise pas seulement les "nerds" et bricoleurs du dimanche amateurs de "do it- yourself", Google veut en faire un objet de mode, dont l'apparence extérieure peut être personnalisée. L'équipe Atap a développé une interface, le "Ara Configurator", permettant de "customiser" chaque brique du téléphone. Il serait possible d'importer des photos personnelles dans le système, qui génèrerait ensuite un design personnalisé grâce au nuancier et aux images proposés.

La démarche rappelle celle ayant accompagné le Moto X, smartphone "Made in USA" et largement personnalisable grâce à l'application "MotoMaker".

Mais cette fois-ci, Google va plus loin et imagine la possibilité de personnaliser la surface du téléphone, ses textures, grâce à l'impression 3D. Il serait donc possible de créer une surface 3D sur mesure pour chaque brique du téléphone. Google s'est associée à l'américain 3D Systems pour conduire ce projet.

Si l'on pousse la logique du projet Ara jusqu'au bout, peut-on imaginer qu'une partie des modules du téléphone puissent être fabriqués directement par les consommateurs avec des imprimantes 3D ? Google explore sans doute cette possibilité avec 3D Systems. Cela pose la question du modèle économique adopté par la marque pour son smartphone Ara : elle envisage de lancer un "magasin de modules", dont certains seraient fabriqués par des imprimantes 3D de nouvelle génération.

La firme de Mountain View n'a pas caché son intention de faire avec le hardware ce qu'elle a réussi, avec Android, sur le software. Offensive prévue en janvier 2015, date de sortie prévue du smartphone Ara.

A la rencontre de l'équipe de développement du smartphone Ara en vidéo :

Sylvain Arnulf

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale