Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le smartphone Pixel XL de Google coûte 286 dollars à fabriquer

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Selon le désossage d’IHS Markit, le smartphone Pixel XL de Google coûte 285,75 dollars en composants et fabrication. Ce qui le positionne dans le même segment haut de gamme que l’iPhone 7 d’Apple ou le Galaxy S7 de Samsung.

Le smartphone Pixel XL de Google coûte 286 dollars à fabriquer
Le Pixel XL désossé par IHS Markit © IHS Markit

Google se lance à l’assaut du segment haut de gamme du marché des smartphones. Selon le désossage d’IHS Markit, son Pixel XL à 32 Go de mémoire flash coûte 278 dollars en composants et 7,75 dollars en fabrication, soit un total de 285,75 dollars. Le chiffre ne comprend toutefois ni le coût de développement, ni le prix du logiciel, ni les frais de commercialisation.

 

Pas étanche

Avec un prix public de 769 dollars, hors abonnement, ce mobile concurrence directement les smartphones vedettes d’Apple et de Samsung, qui trustent près de 80% du segment haut de gamme. Equipé d’un grand écran Oled de 5,5 pouces, le Pixel XL se positionne au niveau de l’iPhone 7 Plus et du Galaxy S7 Edge, qui arborent tous deux un afficheur de 5,5 pouces.

L’autre modèle proposé par Google, le Pixel, embarque un écran Oled de 5 pouces. Il n’a pas été désossé par IHS Markit. Il est proche en taille de l’iPhone 7 (écran LCD de 4,7 pouces) et du Galaxy S7 (écran Oled de 5,2 pouces). Les deux modèles sont construits par le taïwanais HTC. Selon le cabinet, le Pixel XL est proche à un détail près des spécifications techniques de l’iPhone 7 et du Galaxy S7. Seule une fonction lui manque: la protection IP67 indispensable pour le rendre étanche.

 

Qualcomm fournit 9 composants

Qualcomm apparait comme le plus grand gagnant de la chaine logistique du smartphone de Google, avec la fourniture de pas moins de neuf composants clés, dont la puce SnapDragon 821 réunissant les fonctions de processeur d’application et de modem 4G. Suivent Samsung avec l’écran Oled et la mémoire flash, NXP avec le circuit de communication sans contact NFC et l’ampliateur audio, et Sensortec, du groupe Robert Bosch, avec le baromètre et la centrale inertielle.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale