Le spécialiste de l'affichage connecté CityMeo lève 2,5 millions d'euros

La start-up toulousaine CityMeo, spécialisée dans l'affichage connecté, annonce une levée de fonds de 2,5 millions d’euros pour accélérer à l'international. Deux implantations dans les tuyaux, en Allemagne et au Royaume-Uni.

Partager
Le spécialiste de l'affichage connecté CityMeo lève 2,5 millions d'euros
Une partie de l'équipe de CityMeo à Labège.

La levée de fonds de 2,5 millions d'euros que vient de réaliser CityMeo auprès de CapHorn Invest, de la BNP et de Banque Populaire Occitane, va lui permettre de muscler ses équipes commerciales et ses équipes support, en France et à l'international. La start-up, basée à l'IoT Valley, à Labège, dans l'agglomération toulousaine, a développé une solution qui simplifie la diffusion de contenus interactifs sur tout type d'écrans et le pilotage de ces contenus et de ces écrans à distance. Pour cela : un simple boîtier, compact (il tient dans la main) et très léger (à peine 80 grammes) et une interface web qui permet au client d'accéder à ses listes de contenus et de piloter ses écrans en temps réels pour de la communication interne ou externe, notamment sur points de ventes. Pas besoin de spécialiste pour l'installation ou le paramétrage. "Nous proposons une solution intuitive, plug&play, multi-écrans et multi-utilisateurs", insiste David Keribin, co-fondateur de CityMeo.

Déjà 5 000 écrans équipés dans le monde

Créée en 2012 par quatre ingénieurs de l'INP-ENSEEIHT (École nationale supérieure d'électrotechnique, d'électronique, d'informatique, d'hydraulique et des télécommunications, à Toulouse), la start-up emploie actuellement 22 salariés et sa solution a déjà séduit plus de 150 clients, pour un parc total d'environ 5 000 écrans, déployés dans 25 pays. Parmi eux : de grandes entreprises telles que Veolia, Elior, Shell ou EDF, des régies publicitaires (PhenixDigital et SmartMedia), mais aussi des acteurs de la grande distribution (E.Leclerc). Dernier marché en date : le réseau V&B (Vins et Bières), pour équiper l'ensemble de ses points de vente. En 2017, CityMeo a réalisé un chiffre d'affaires de 1 million d'euros, contre à peine 350 000 euros réalisés en 2016.

Deux implantations prévues en Allemagne et au Royaume-Uni

CityMeo a déjà ouvert deux premiers bureaux commerciaux à Paris et Lille. Deux nouvelles implantations en Allemagne et au Royaume-Unis devraient être concrétisées dans les prochains mois. Une dizaine de recrutements est prévue sur le premier trimestre 2018. Dix autres postes seront ouverts d'ici la fin de l'année. "L'ambition est de réaliser 10 millions d'euros de chiffre d'affaires à l'horizon de 2020, avec un effectif d'environ 80 personnes", précise David Keribin.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS