Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le spécialiste de l'open banking Bridge lève 20 millions d'euros pour ses solutions de paiement

Levée de fonds La fintech française Bridge, spécialisée dans l'open banking, lève 20 millions d'euros. Un apport financier qui va l'aider à poursuivre le développement de ses solutions de paiement.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le spécialiste de l'open banking Bridge lève 20 millions d'euros pour ses solutions de paiement
Le spécialiste de l'open banking Bridge lève 20 millions d'euros pour ses solutions de paiement © Unsplash - Pickawood

Le spécialiste de l'open banking Bridge lève 20 millions d'euros. Un premier tour de table annoncé le 7 juillet 2022 par la fintech française. Cette levée de fonds a été menée auprès de Venture Capital, Truffle Capital et du Groupe BPCE.
 

Simplifier les paiements

Bridge propose aux entreprises des solutions simplifiant l'initialisation et la collecte de paiements. Le but de la start-up est de simplifier le parcours de paiement et l'accès à la donnée bancaire. Mais également d'agréger, standardiser et enrichir le traitement des données financières. "L'émergence des solutions de paiement par virement Open Banking ne fait que démarrer", assure Joan Burkovic, CEO et cofondateur de Bridge, dans un communiqué. La jeune pousse a plus de 200 entreprises clientes dont Payfit, Cdiscount, Pennylane ou encore Alma.

La start-up entend continuer ses développements dans l'open banking tout en mettant au point de nouvelle solutions dans le marché du paiement. Bridge explique vouloir "rendre accessible au plus grand nombre ses produits de paiement compte à compte". La start-up assure que ces solutions maximisent à la fois les taux de conversion avec un parcours d'achat fluide, tout en réduisant les coûts et la fraude. Bridge pourrait également proposer de nouvelles solutions aux acteurs de la comptabilité, de la gestion de trésorerie, des banques et du crédit en poursuivant le renforcement des solutions d'agrégation bancaire et d'enrichissement des données.

S'étendre en Europe

En parallèle, la fintech veut se développer en Europe et couvrir 7 nouveaux pays d'ici la fin de l'année avec ses solutions de paiement (Allemagne, Belgique, Espagne, Italie, Pays-Bas, Portugal et Royaume-Uni). Brige prévoit de recruter une quarantaine de personnes dans les mois à venir pour renforcer son effectif actuel composé de 60 salariés.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.