Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Doctolib, le spécialiste de la e-santé, lève 150 millions d'euros

Levée de fonds Le spécialiste européen de la e-santé Doctolib lève 150 millions d'euros. Après avoir racheté son concurrent MonDocteur en juillet 2018, la start-up entend poursuivre ses développements en ajoutant de nouvelles fonctionnalités à destination des praticiens et en favorisant l'usage de la télémédecine. Pour y parvenir, Doctolib souhaite doubler ses effectifs dans les trois prochaines années.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Doctolib, le spécialiste de la e-santé, lève 150 millions d'euros
Stanislas Niox-Chateau, co-fondateur et président de Doctolib. © Doctolib

Doctolib a annoncé mercredi 20 mars 2019 avoir réalisé une nouvelle levée de fonds de 150 millions d'euros. Ce tour de table a été mené par le fonds d’investissement General Atlantic. Des investisseurs historiques dont Bpifrance, Eurazeo, Kernel et Accel y ont participé ainsi que des médecins et entrepreneurs allemands. La start-up fondée en 2013 assure être désormais valorisé à plus d'un milliard d'euros.

 

Doctolib veut doubler ses effectifs

Après avoir racheté son concurrent MonDocteur en juillet 2018, la plate-forme de e-santé poursuit ses efforts de développement. Doctolib, dont le logiciel d'agenda et les services sont utilisés par 75 000 professionnels et 1 400 établissements de santé en France et en Allemagne, assure enregistrer 30 millions de visites de patients par mois sur ses sites et ses applications.

 

Avec cette levée de fonds, Doctolib veut en priorité investir dans son équipe. "Nous allons doubler de taille dans les 3 prochaines années", assure dans un communiqué Stanislas Niox-Chateau, co-fondateur et président de Doctolib. La start-up a déjà doublé la taille de son équipe au cours des 12 derniers mois et compte 750 personnes réparties dans une quarantaine de villes en France et en Allemagne. Une augmentation nécessaire pour s'implanter dans de nouveaux pays.

 

Doctolib veut développer la téléconsultation

Doctolib entend aussi accélérer ses investissements dans la transformation numérique du système de santé en partenariat avec les praticiens et les hôpitaux. Cela passe par l'accélération du déploiement de son service de téléconsultation auprès de ses médecins partenaires. Lancé en France en janvier 2019, ce service permettant de réaliser des consultations vidéos avec ses patients, de leur adresser une prescription numérique et d'être payé en ligne est déjà utilisé par des centaines de médecins.

 

La start-up veut également lancer de nouvelles fonctionnalités à destination des praticiens dont le but est de "leur faire gagner du temps médical, de développer leur activité de consultation et de travailler plus simplement entre eux", explique-t-elle dans un communiqué. Afin de réaliser ces développements, Doctolib dispose, pour l'instant, de deux centres d'innovation à Paris et Berlin et d'une équipe de 150 ingénieurs et développeurs.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media