Le spécialiste de la sécurité dans le cloud Lacework lève 1,3 milliard de dollars

Devenir la plateforme de sécurité du cloud la plus fiable. Voici l'ambition de la start-up Lacework, qui vient de lever 1,3 milliard de dollars. Sa technologie, capable de détecter événements indésirables et vulnérabilités, a déjà convaincu des entreprises comme Cloudera, VMware ou encore Snowflake. Grâce à cette enveloppe, elle souhaite accélérer sa croissance et séduire de nouveaux clients.

Partager
Le spécialiste de la sécurité dans le cloud Lacework lève 1,3 milliard de dollars

La start-up californienne Lacework vient de boucler une levée de fonds de 1,3 milliard de dollars. Ce qui valorise ce spécialiste de la sécurité dans le cloud à 8,3 milliards de dollars.

Cette série D a été menée par les investisseurs existants Dragoneer, Liberty Global Ventures et Snowflake Ventures, Sutter Hill Ventures, Altimeter Capital, D1 Capital Partners et Tiger Global Management ainsi que des nouveaux investisseurs, dont Counterpoint Global (Morgan Stanley), Durable Capital, Franklin Templeton, General Catalyst et XN.

Visibilité de bout en bout sur le cloud
Lacework a été fondée en 2015 à San José en Californie par Mike Speiser, Sanjay Kalra et Vikram Kapoor. Il a développé une plateforme, baptisée Lacework Cloud Security Platform, qui fournit une visibilité de bout en bout d'un environnement cloud. Ainsi, elle détecte automatiquement les vulnérabilités, les mauvaises configurations et les activités inhabituelles. Elle s'adresse aux entreprises cloud native et est aujourd'hui utilisée par Cloudera, VMware ou encore Snowflake.

La société compte sur cette nouvelle enveloppe pour continuer à croître en investissant sur les innovations produits pour séduire de nouveaux clients, peut-on lire dans le communiqué. En 2020, elle dit avoir multiplié par trois son chiffre d'affaires, par cinq son nombre de clients et par trois le nombre d'employés. En Europe, Lacework a son siège à Dublin, des bureaux régionaux au Royaume-Uni, en France et en Allemagne ainsi qu'un centre de données Amazon Web Services (AWS) à Francfort.

Acquérir de nouvelles briques technologiques
Lacework souhaite également poursuivre sa stratégie d'acquisitions. Elle a récemment racheté la start-up Soluble dont la technologie lui permet d'améliorer les capacités de sa plateforme pour permettre aux entreprises d'intégrer les pratiques de sécurité plus tôt dans leurs processus. En effet, Soluble a développé un outil capable de détecter et de corriger les erreurs de configuration et les violations de politiques dans leur Infrastructure as Code (IaC) via Terraform, CloudFormation et Kubernetes.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS