Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le spécialiste du gaming Razer va convertir ses usines pour fabriquer des masques chirurgicaux

Razer, fabricant de matériel informatique dédié au gaming, fait partie des entreprises tech s’adaptant au contexte de la pandémie de Covid-19. La société américaine a annoncé qu'elle va fabriquer des masques chirurgicaux pour les distribuer gracieusement aux structures de santé à travers le monde.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le spécialiste du gaming Razer va convertir ses usines pour fabriquer des masques chirurgicaux
Le spécialiste du gaming Razer va convertir ses usines pour fabriquer des masques chirurgicaux © Twitter

Min-Liang Tan, cofondateur de Razer, imaginait-il en lançant sa société en 1998 qu'il fabriquerait un jour du matériel chirurgical pour lutter contre une pandémie ? Rien n’est moins sûr, mais l’entrepreneur singapourien, qui supervise la conception et le développement de tous les produits Razer, a annoncé ce 20 mars sur Twitter que son entreprise allait désormais fabriquer des masques chirurgicaux. Ils seront distribués gracieusement aux structures de santé en ayant besoin à travers le monde.

"Cette conversion d’urgence de certaines lignes de production et le don des masques est l'une des premières décisions parmi de nombreuses autres que prend Razer. Nous nous engageons à consacrer notre temps, nos ressources, nos efforts et nos talents à la lutte contre le Covid-19", écrit-il.

 

 

Un million de masques sont prévus

Razer est connu dans le monde entier pour ses produits à destinations des gamers : souris, claviers, casques audio, ordinateurs portables et autres manettes de jeu. L’entreprise affirme qu'elle fournira jusqu’à un million de masques aux gouvernements du monde entier. Singapour, pays relativement épargné par la pandémie, figure parmi les premiers destinataires, mais les masques seront envoyés "en fonction des besoins".

Basé en Californie, Razer a installé son siège social asiatique à Singapour, ce qui lui permet de se servir du site comme point d’expédition. "Nous avons tous un rôle à jouer et nous devons faire ce que nous pouvons face à une situation de plus en plus grave", poursuit le dirigeant.

De nombreuses entreprises se mobilisent

Razer n’est pas la seule société à utiliser ses usines de production pour venir en aide aux organismes de santé et leur envoyer du matériel. Sharp a également transformé l’une de ses unités de fabrication de téléviseurs en usine de production de masques chirurgicaux. De son côté, GM s'est mis à la fabrication de respirateurs et, tancé sur Twitter, Elon Musk a annoncé que Tesla en ferait de même.

En France, LVHM a annoncé dimanche 15 mars par la voix de son PDG Bernard Arnault qu'il va mettre à profit ses usines afin de produire du gel hydroalcoolique destiné aux hôpitaux. Pernod Ricard a annoncé pour sa part qu'il va fournir 70 000 litres d’alcool pur au laboratoire Cooper, l’un des premiers fournisseurs des pharmacies françaises. Deux entreprises françaises de denim, 1083, basée à Romans, et Tuffery, implantée à Florac, en Lozère, ont annoncé se mobiliser pour la fabrication de masques en tissu et destinés aux personnels hospitaliers. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media