Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le spécialiste du véhicule autonome DeepRoute séduit Alibaba et lève 300 millions de dollars

DeepRoute, start-up chinoise qui fournit des solutions de conduite autonome et lance des services de robot taxi, lève 300 millions de dollars. Cette levée de fonds, menée par Alibaba, va lui permettre de se lancer dans la logistique urbaine. C'est cette stratégie qui a probablement séduit le spécialiste chinois de l'e-commerce.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le spécialiste du véhicule autonome DeepRoute séduit Alibaba et lève 300 millions de dollars
Le spécialiste du véhicule autonome DeepRoute séduit Alibaba et lève 300 millions de dollars © DeepRoute

DeepRoute, fournisseur de solutions de conduite autonome, lève 300 millions de dollars. Cette levée de fonds en Série B annoncée mardi 14 septembre 2021 a été menée par Alibaba avec la participation de Jeneration Capital et d'autres fonds d'investissement. Un apport financier qui va majoritairement venir soutenir sa R&D et renforcer ses équipes.

Des camions autonomes
DeepRoute assure que ses véhicules autonomes ont déjà parcourus 1,9 million de kilomètres sur les routes publiques. La start-up a récemment ouvert son service de robot taxi aux habitants de la ville de Shenzhen, en Chine. Elle opère également un service à Wuhan et a obtenu le permis émis par le California Public Utilities Commission (CPUC) pour transporter des passagers dans cet Etat américain. DeepRoute souhaite étendre sa flotte de robots taxis à plus de 150 véhicules d'ici la fin de l'année.

Surtout, avec ce nouvel apport financier, DeepRoute entend se lancer sur un nouveau front : la logistique urbaine. DeepRoute explique vouloir mettre au point un camion autonome de taille moyenne afin d'améliorer le transit des marchandises et la livraison de colis. Une stratégie qui a probablement séduit Alibaba, le géant chinois de l'e-commerce.

Ce dernier a annoncé en juin dernier vouloir développer des camions autonomes en partenariat avec Cainiao, sa filiale dédiée à la logistique. Le but étant d'automatiser son réseau logistique à l'aide de camions autonomes et de robots de livraison du dernier kilomètre. Amazon, son rival américain, s'intéresse aussi à ce secteur des véhicules autonomes. L'entreprise s'est emparée de la start-up Zoox qui planche sur les véhicules autonomes dédiés à la mobilité partagée.

En Chine, de nombreuses start-up du secteur de la mobilité autonome lèvent des fonds importants. Momenta a levé 500 millions de dollars, Pony.ai a levé 667 millions de dollars et WeRide a levé 200 millions de dollars. La course au développement de cette technologie s'accélère et les projets pilotes se multiplient dans ce pays.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.