Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le spécialiste français des applications musicales MWM lève 50 millions d’euros

Levée de fonds MWM, éditeur français d’applications musicales, a annoncé mardi 3 mars avoir bouclé un nouveau tour de table de 50 millions d’euros. Un nouveau cycle de financement qui a pour objectif d’accélérer le développement d'applications mobiles sur d’autres segments que celui de la musique.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le spécialiste français des applications musicales MWM lève 50 millions d’euros
Le spécialiste français des applications musicales MWM lève 50 millions d’euros © MWM

Belle levée de fonds pour la pépite française spécialiste des applications musicales, MWM (Music World Media). La jeune pousse a annoncé ce mardi 3 mars un nouveau tour de table en Série B de 50 millions d’euros. Elle accueille à cette occasion de nouveaux investisseurs comme Blisce, Idinvest Partners, Bpifrance – via son fonds Large Venture – Aglaé Ventures, et enfin Xavier Niel (Free) à son capital. "Les fondateurs restent les actionnaires de référence", précise le communiqué. 

 

Ce nouveau tour de financement, qui porte à 60 millions d’euros les fonds levés depuis la création de l’entreprise il y a 11 ans, vise à permettre à la start-up d’étendre son offre aux applications de création "et devenir leader sur ce segment". "En quelques années, nous sommes devenus un acteur incontournable des applications musicales, qui représentent l’un des piliers fondamentaux de l’industrie créative, explique Jean-Baptiste Hironde, son dirigeant. Aujourd’hui, nous souhaitons aller plus loin en nous positionnant dans le domaine plus vaste de la création pour offrir la première suite d’applications créatives à destination du grand public".

 

La société ne précise par les marchés attaqués, mais la vidéo et la photo semblent être les nouveaux segments visés.

 

50 embauches prévues

Fondée en 2009, MWM développe depuis 2012 des applications mobiles grand public dans le domaine de la musique. La société, qui a été classée numéro 1 mondial des éditeurs d’applications musicales en 2019, revendique plus de 400 millions de téléchargements à travers le monde et distribue aujourd’hui plus de 15 applications – disponibles dans une quinzaine de langues et plus de 182 pays – couvrant les principaux besoins dans la musique : production, jeu, apprentissage utilitaires. Elle est notamment à l’origine d’"Edjing Mix", une application DJ, et d'une suite de jeux musicaux permettant d’apprendre le piano, la guitare, la batterie ou le beatmaking, lancée en 2018 dans le cadre d'une autre stratégie de diversification.

 

L’entreprise, qui emploie 70 salariés répartis sur Paris et Bordeaux, prévoit d’embaucher 50 personnes supplémentaires d’ici la fin de l’année. Elle espère se développer sur "un marché porteur". "L’App Store a généré 120 milliards de dollars de revenus inapp en 2019 hors revenus publicitaires. C’est énorme, et cela constitue une très grande opportunité de croissance pour MWM", conclut Jean-Baptiste Hironde, CEO et fondateur de MWM.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media