Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le spécialiste français du chiffrement Cosmian lève 4,2 millions d'euros

Levée de fonds Cosmian, deep tech française qui développe des solutions permettant d'exploiter des données chiffrées et d'avoir un résultat en clair ou d'utiliser des algorithmes chiffrés dans le cloud, lève 4,2 millions d'euros. La start-up entend accélérer la commercialisation de ses solutions visant à exploiter des données en toute sécurité.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le spécialiste français du chiffrement Cosmian lève 4,2 millions d'euros
Le spécialiste français du chiffrement Cosmian lève 4,2 millions d'euros © Cosmian

Cosmian, start-up qui développe des logiciels permettant d'exploiter des données chiffrées, lève 4,2 millions d'euros. Le deep tech française a annoncé cette levée de fonds le 20 juin 2022. Elle a été réalisée auprès de 115K, le nouveau fonds de la Banque Postale, et Elaia Partners. Avec cet apport financier, Cosmian souhaite accélérer la commercialisation de ses premiers produits et poursuivre ses investissements en R&D.
 

Sécuriser les données dans le cloud

La start-up a été fondée en juillet 2018 par Sandrine Murcia et Bruno Grieder. Ils souhaitent alors mettre au point des solutions permettant d'utiliser les données tout en les protégeant. Rapidement, les cofondateurs se tournent vers David Pointcheval : un expert en cryptographie qui mène des travaux de recherches à l'Ecole Normale Supérieure (ENS) et au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) sur des technologies permettant d'utiliser des données chiffrées, qui sont gardées chiffrées pendant le calcul, et d'avoir le résultat en clair.

"Aujourd’hui, à l’image du web qui a évolué de http à https, il n'y a plus de raison que les données ne soient pas systématiquement chiffrées et donc mieux protégées, assure Bruno Grieder, directeur technique et cofondateur de Cosmian, dans un communiqué. De plus, le cloud étant devenu l'infrastructure de choix des applications critiques des grands groupes et des licornes de la nouvelle économie, la demande de sécurité et de confidentialité est plus forte que jamais. L'objectif est clair : que le cloud n'apprenne rien, ni des données ni de leur utilisation."

Sécuriser les algorithmes

Cosmian a mis au point plusieurs logiciels. CipherCompute est une solution de calcul collaboratif avec différentes entités sans que les entités n'aient besoin de dévoiler leurs données. Concrètement, ce logiciel permet de réaliser des calculs avec des données provenant de plusieurs filiales tout en les gardant protégées.

L'autre logiciel, ZeroTrust, peut être utilisé pour les entreprises qui souhaitent protéger leurs données dans le cloud et faire en sorte que le fournisseur de cloud, et toute personne malveillante, ne puisse pas y accéder. Si les tiers ne peuvent pas accéder à ces données en clair, l'entreprise peut elle-même les utiliser. Sur ce dernier sujet, Cosmian a également travaillé avec Intel afin de trouver une solution pour protéger des algorithmes tout en pouvant les utiliser.

"Nos solutions de chiffrement ubiquitaire ont été validées grâce à nos premiers clients dans le secteur des services financiers, de la santé, de l'énergie et de la défense, assure Sandrine Murcia, CEO et cofondatrice de Cosmian. Notre offre est unique : nous proposons l'état de l'art en cryptographie avancée sous la forme d’outils développeur, simple à utiliser, en mode décentralisé." La start-up, qui dispose d'une vingtaine de collaborateurs, a également lancé la plateforme publique Secure Computation qui regroupe les cas d'usage précédemment cités.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.