Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le Startup Weekend Perpignan 2019 se place sous le signe de la Tech for Good

Le cinquième Startup Weekend Perpignan (SWPerpi) choisit de concentrer du 8 au 10 novembre les porteurs de projets et leurs équipiers sur les solutions Tech for Good. SWPerpi se déroulera sur le nouveau MediaLab de l’Idem Creative Arts School, brique d’un futur Pôle Numérique de 7600 m2 aménagé par la commune du Soler sur une friche industrielle.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le Startup Weekend Perpignan 2019 se place sous le signe de la Tech for Good
Photo commémorative du Startup Weekend Perpignan 2018.

Pour son édition 2019, le Startup Weekend Perpignan (SWPerpi) veut faire émerger des projets dans la Tech for Good (la technologie au service du bien commun). Plusieurs dizaines de porteurs de projets et d’équipiers plancheront durant 54 heures, du 8 au 10 novembre, sur l’écologie, la santé ou "toute autre approche innovante permettant d’améliorer la société".

 

La tech for good à l'honneur

Le jury sera 100% international, avec des experts et entrepreneurs venus de Catalogne, du Royaume-Uni, d’Afrique et d’Inde. "La Tech for Good, ça existe et ça marche, localement on peut citer Sunchain, Tessan ou DataCup", note Flavien Noël, chargé de développement du cluster Pôle Action Média (PAM) du Soler, co-organisateur du SWPerpi avec Pôle Expansion Perpignan Sud (PEPS). Sunchain a imaginé une solution blockchain et IoT de gestion de l’autoconsommation solaire collective et Tessan des cabines de télémédecine.

 

Quant à l’agence Mind And Go, elle a pris le virage de la Tech for Good en développant la DataCup, une box autonome chargée de contenus pour les zones sans internet. "Mind and Go a été la première entreprise à intégrer la pépinière du Pole Action Media il y a trois ans, elle la quitte prochainement", note Flavien Noël. La pépinière du cluster abrite aujourd’hui sept start-up.

 

Un Pôle Numérique bouclé à la rentrée 2020

Le SWPerpi va se dérouler dans le nouveau MediaLab de l'Idem Creative Arts School, l’une des briques du futur Pôle Numérique de 7600 m2 porté par la commune du Soler. Le projet chiffré à 6,8 millions d’euros hors taxes a jusqu’ici obtenu plus de 4,5 millions d’euros d’aides de l’Etat (1,517 million), de la région Occitanie (1,5 million d'euros), de la communauté urbaine de Perpignan (1,5 million d'euros) et du Conseil départemental des Pyrénées-Orientales (150 000 euros). Il va occuper une friche agro-industrielle, composée d’une ancienne cave coopérative viticole et d’entrepôts de conditionnement de salades.

 

En chantier, un futur bâtiment à énergie positive de 4 000 m² recevra une salle de 350 places, mutualisée par la commune avec l'Idem et le Pôle Action Média, de nouveaux locaux pour l'école et des bureaux pour des entreprises. En outre, comme les 1500 m2 occupés par le MediaLab et des studios d’application, d’autres espaces sont réhabilités : 500 m2 pour la pépinière et hôtel d’entreprises, 600 m2 de bureaux livrés en janvier 2020, et 1000 m2 d’hôtel d’entreprises, finalisés en septembre 2020 dans les anciens locaux de l’Idem. L'ensemble se situe près à la gare Sncf, soit à 1h30 de Barcelone, où l’Idem a depuis 2011 une antenne dont l’espace coworking bénéficie aux adhérents du cluster PAM.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media