Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le syndicat allemand IG Metall veut une loi contre les e-mails après les heures de bureau

Le syndicat IG Metall souhaite que le nouveau gouvernement allemand légifère sur l’envoi de mails, SMS et coups de téléphone aux salariés en dehors de leurs heures de travail. Certaines entreprises donnent déjà l’exemple.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le syndicat allemand IG Metall veut une loi contre les e-mails après les heures de bureau
Le syndicat allemand IG Metall veut une loi contre les e-mails après les heures de bureau © P. Guittet - L'Usine Nouvelle

Télé-travail, développement des tablettes et smartphones : de plus en plus, les salariés sont amenés à travailler hors de leur lieu de travail et au delà des heures de bureau. Un SMS, un e-mail peuvent troubler leurs temps de repos, à tel point que vie privée et vie professionnelle se confondent parfois.

"terminer sa journée de travail est un droit'

Ce constat est partagé par le puissant syndicat allemand IG Metall, qui compte interpeller la nouvelle coalition au pouvoir sur le sujet. "Le nouveau gouvernement allemand se doit de légiférer pour protéger les salariés du stress", a déclaré Detlef Wetzel, le président nouvellement élu du syndicat, à l'AFP. Et parmi les mesures envisagées figure une interdiction pure et simple de l’envoi de mails professionnels en dehors des heures de travail, selon le leader syndical. L’idée est "de garantir que les salariés n'aient pas à être joignables par leur entreprise 24 heures sur 24 par e-mail ou SMS", a-t-il déclaré à l’agence de presse française, confirmant des propos tenus sur le site internet du quotidien populaire Bild. "Terminer sa journée de travail, ainsi qu'avoir du temps libre, est un droit".

volkswagen précurseur

Certaines entreprises ont pris les devants et coupent les boites mail de leurs salariés en dehors des heures de travail. Volkswagen en fait partie : le constructeur automobile a négocié avec IG Metall une "trêve" des e-mails  fin 2011. En mai 2013, le ministère allemand du Travail a souhaité donner l’exemple, et s’est doté de règles écrites pour que ses employés puissent profiter de leur temps libre sans être dérangés par des sollicitations par mail ou téléphone.
 

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale