Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Leap Motion s'intègre à l'Oculus Rift pour mieux passer du virtuel au réel

2015 se profile comme l'année de la réalité virtuelle (VR) : création de plus en plus de contenus dédiés, commercialisation prévue ou suggérée des principaux casques... même si l'ergonomie de la plupart des produits restent à peaufiner pour que le succès soit au rendez-vous. Leap Motion veut combler ces besoins grâce à sa technologie de reconnaissance de mouvements. Elle l'a adapté à l'Oculus Rift. Démonstration et explications.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Leap Motion s'intègre à l'Oculus Rift pour mieux passer du virtuel au réel
Leap Motion s'intègre à l'Oculus Rift pour mieux passer du virtuel au réel © Leap Motion

La start-up américaine Leap Motion a annoncé ce 5 janvier la mise au point d'une interface baptisée Quick Switch entre son produit de reconnaissance de mouvements et Oculus Rift, le casque de réalité virtuelle d'Oculus VR. Cette intégration permet à un utilisateur de basculer de l'univers virtuel au monde réel (et vice versa) en passant sa main devant ses yeux (entre 2,5 et 7,5 cm de distance), ce qui active une caméra frontale sur le devant du casque.

Cette fonctionnalité de "passthrough" (passage "au travers" du casque) avait déjà été introduite par Samsung pour son Gear VR. Absentes des versions de développement actuelles de l'Oculus Rift, elle s'est déjà imposée comme une nécessité pour toute expérience de réalité virtuelle prolongée.

conçu pour les développeurs

Leap Motion travaille depuis plusieurs mois à la standardisation de l'intégration de sa technologie avec la réalité virtuelle. Les développeurs indépendants travaillant sur des produits combinant ces deux technologies disposent ainsi d'un cadre harmonisé. L'entreprise, dont le module de reconnaissance de mouvements sert à tous types d'applications, avait déjà présenté durant l'été 2014 un nouveau capteur baptisé Dragonfly spécifiquement dédié à la VR.

Cet effort dans la réalité virtuelle pourrait s'avérer porteur : la solution proposée par Leap Motion sera intégrée à son SDK pour Unity, l'un des moteurs graphiques (ce qui calcule et affiche les images d'un programme) les plus utilisés au monde. Concrètement, tout développeur travaillant avec Unity pourra utiliser Quick Switch.

Reste à savoir si Oculus VR se montrera intéressé par un partenariat. Depuis son rachat par Facebook en mars 2014, l'entreprise a racheté, en décembre, la start-up Nimble VR, qui a développé une caméra similaire au Kinect, capable de reconnaître et d'intégrer les mouvements d'un utilisateur dans un univers virtuel. Elle avait déjà auparavant racheté 13th Lab, une entreprise spécialisée dans la modélisation d'environnements en intérieur, ainsi que Carbon Design, le bureau responsable entre autres du design du contrôleur Xbox 360 et du Kinect. Le risque pour Leap Motion est donc de voir Oculus VR répliquer un système équivalent au sien en interne, éliminant le vide qu'il se propose de combler.

Julien Bergounhoux

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale