Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Leboncoin va changer de propriétaire

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Pour trouver de nouveaux actionnaires, Leboncoin ne passera pas une annonce sur son site, mais se tournera vers les marchés financiers. En cause, une réorganisation voulue par son actionnaire : le groupe norvégien de médias Schibsted.

Leboncoin va changer de propriétaire
Leboncoin va changer de propriétaire © SMG

A force de jouer sur la proximité côté clients, on finirait par croire que Leboncoin est un site Internet 100% français. Il n’en est rien, le site chouchou des Français appartient en effet au groupe norvégien de médias Schibsted. Ce dernier a décidé de restructurer ses activités en séparant en deux ensembles ses activités. C’est à ce titre que Leboncoin va changer de main.

 

Bientôt en bourse

Il va rejoindre un nouvel ensemble qui s’appellera MPI. Outre Leboncoin, on trouvera au sein de ce nouvel ensemble les activités de petites annonces dans une vingtaine de pays, comme l’Italie ou l’Espagne, le Maroc, la Tunisie, le Brésil… Même si MPI restera la propriété de Schibsted et sera dirigé par Roly Erik Ryssdal, actuellement dirigeant du groupe de médias norvégien, le capital de la nouvelle société sera ouvert et la nouvelle entreprise sera cotée en Bourse. Cette mise sur le marché est prévue pour le premier semestre 2019, mais on ignore encore quelle part du capital sera flottant.


Ce sont donc les activités de presse et de petites annonces en ligne dans la seule Scandinavie, qui resteront au sein du groupe historique.

 

Plus de 100 millions de transactions

Ce changement d'actionnariat intervient une semaine après la première réunion organisée par Leboncoin pour présenter sa stratégie. Outre les biens, le site entend jouer un rôle de plus en plus important sur le marché de l'emploi des cadres, particulièrement rémunérateur. Il a aussi mis en place une solution de paiement sécurisé pour les particuliers qui ne se rencontrent pas au moment de la transaction. Ce nouveau service sera dans un premier temps réservé à certaines catégories de biens, mais devrait être généralisé.

 

Le chiffre d'affaires du boncoin en 2017 s'établissait à plus de 250 millions d'euros. Le cabinet Azao estime qu'en 2017, 110 millions de transactions ont été réalisées sur le site de l'entreprise. 

 

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale