Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Leclerc choisit Bookeen pour numériser ses espaces culturels et contourner Amazon

Bookeen et Leclerc ont signé un accord pour proposer une librairie en ligne. Pour le deuxième libraire de France, il s'agit de prendre place sur le marché du livre en ligne, en contournant Amazon. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Leclerc choisit Bookeen pour numériser ses espaces culturels et contourner Amazon
Dans ses centres Leclerc vendra des liseuses développées par Bookeen. Designed in France, made in Asia. © DR Cc wikipedia

Les magasins Leclerc viennent d’annoncer la signature d’un partenariat avec Bookeen pour proposer une offre numérique de livres. Il était temps pour Leclerc, qui est le deuxième libraire de France derrière la Fnac, qui travaille depuis longtemps avec le concurrent canadien de Bookeen : Kobo.

 

Le contenu du partenariat comprend l’accès à un magasin en ligne affichant plus de 170 000 titres, quand un magasin physique de l’enseigne en propose un tiers en moyenne (60 000 titres). Pour cela, les espaces culturels vendront dans leur magasin et sur Internet des liseuses produites par Bookeen : la Cybook Muse et la Cybook MuseFontlight.

 

Dans un communiqué commun, le responsable des espaces culturels Leclerc, Hugo Belit parle de "démocratiser l’accès aux livres", en proposant "une solution complète, innovante et alternative autour du livre numérique".  Ainsi le partenariat prévoit la lecture avec un terminal spécifique, mais aussi la possibilité de télécharger les applis pour accéder à la librairie en ligne depuis n’importe quelle tablette. Autrement dit, il ne sera pas nécessaire d’acquérir une des deux liseuses produites par Bookeen pour Leclerc.

 

Le marché français patine

Comme son nom ne l’indique pas, Bookeen est une société française, même si la production des tablettes se fait en Asie. En signant un accord avec Leclerc, la société - qui travaille aussi notamment avec Carrefour en France et d'autres sociétés de distribution à travers le monde - pourra investir dans sa plateforme de téléchargement et améliorer l’offre proposée. Notamment face à son rival Amazon. Ce dernier annonçant son arrivée prochaine sur les produits alimentaires, il n’était guère envisageable que Leclerc signât un partenariat avec un géant qui pourrait bientôt devenir un concurrent.

 

Reste que cette démarche peut surprendre dans la conjoncture actuelle. Le marché français du livre électronique patine. En France, le marché des liseuses reste un marché de niches, plutôt destinées aux très gros lecteurs. Le cabinet d’études estime que 400 000 liseuses ont été vendues en 2014, soit 50 000 de plus qu’en 2013, tandis que le livre numérique ne représenterait qu’un peu plus de 6 % du chiffre d’affaires total de l’édition, en intégrant l’auto édition.

 

Outre Atlantique, le marché du livre électronique représente plus d’un cinquième du total des ventes. En signant ce partenariat, Leclerc et Bookeen vont-ils accélérer ce décollage ? 

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale