Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[IFA 2018] Lenovo annonce le premier laptop équipé du Snapdragon 850

Lenovo est le premier constructeur à sortir un portable équipé du Snapdragon 850, la première puce de Qualcomm conçue spécialement pour les PC.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Lenovo annonce le premier laptop équipé du Snapdragon 850
[IFA 2018] Lenovo annonce le premier laptop équipé du Snapdragon 850 © Lenovo

Lenovo a présenté ses nouveaux ordinateurs portables à l'IFA 2018, dont le premier PC à utiliser un processeur Qualcomm Snapdragon 850. Il s'agit de la deuxième génération de processeurs Qualcomm pour PC sous Windows. La machine en question est le Yoga C630 WOS (pour "Windows on Snapdragon"), un ordinateur "convertible", c'est-à-dire dont l'écran peut être retourné dos au clavier pour s'en servir comme tablette.

 

25 heures d'autonomie annoncées et connexion 4G+

Pour le reste de ses caractéristiques techniques, le Yoga C630 WOS dispose d'un écran tactile 13 pouces full HD et est disponible en deux versions : l'une avec 4 Go de RAM et 128 Go de stockage et l'autre avec 8 Go de RAM et 256 Go de stockage. L'appareil pèse 1,2 kg, est équipé d'un lecteur d'empreinte digitale pour l'authentification et possède deux ports USB-C.

 

Qualcomm oblige, il peut également recevoir une carte SIM pour bénéficier d'une connexion 4G+ et est censé bénéficier d'une autonomie équivalente à 25 heures de lecture vidéo. Il s'agit du second PC de ce type pour Lenovo, qui a été l'un des trois constructeurs (avec Asus et HP) à participer au lancement de la plateforme WOS l'année dernière.

 

Le Snapdragon 850 est-il compétitif face aux puces Intel et AMD ?

Un écran E-Ink à la place du clavier

 

Outre le Yoga C630 WOS, Lenovo a annoncé un nouveau Chromebook et des objets pour la smart home, mais la "star" était probablement le Yoga Book C930, un ordinateur doté d'un écran E-Ink en lieu et place du clavier. Un concept intéressant, l'appareil pouvant faire office de liseuse ou de bloc note en plus du mode "clavier tactile". Il sera vendu dès septembre à partir de 1099 euros.

Cette nouvelle puce est censée être 25% moins gourmande en énergie et 30% plus performante que la précédente (SD 835). En pratique, elle devrait suffir pour travailler sur Office 365 ou naviguer sur Internet avec Microsoft Edge, mais les tâches plus complexes, notamment avec des applications x86 émulées ou recompilées (qui ne sont pas conçues en prenant en compte cette version de Windows), pourraient poser des problèmes en matière de performances.

 

La proposition de valeur de cet ordinateur peut également laisser perplexe quand on sait qu'il sera vendu à partir de 999 euros en France (disponible en novembre). Il est possible pour le même prix d'obtenir une machine équipée d'un processeur Intel ou AMD (plus puissant) et d'une meilleure résolution. Pas sûr donc que quelques heures d'autonomie supplémentaires fassent la différence, la connexion 4G étant disponible en option sur certains modèles x86... Malgré ces potentiels bémols, force est de reconnaître que Qualcomm n'est pas à prendre à la légère sur le marché PC. Intel et AMD ne peuvent plus se reposer sur leurs lauriers.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media