Lenovo négocie de nouveau le rachat des serveurs d'IBM

Le groupe chinois Lenovo a repris ses discussions avec IBM en vue de lui racheter sa division de serveurs x86 et de se diversifier ainsi hors du marché en déclin des PC, a-t-on appris le 20 janvier de source informée.

Partager
Lenovo négocie de nouveau le rachat des serveurs d'IBM

La division de serveurs d'IBM va-t-elle tomber dans l'escarcelle du chinois Lenovo ? Les deux entreprises n'étaient pas parvenues à s'entendre sur un prix l'an dernier, IBM réclamant entre 4 et 6 milliards de dollars quand Lenovo ne souhaitait pas débourser plus que 2,5 milliards, avaient rapporté les médias à l'époque. Réagissant à des informations de presse, Lenovo, le premier fabricant mondial de PC, a confirmé le 21 janvier avoir engagé des négociations préliminaires au sujet d'une acquisition mais sans en dire davantage. IBM de son côté s'est refusé à tout commentaire, tout comme Dell qui a également été cité comme un repreneur potentiel pour ces serveurs.

lenovo veut se renforcer dans les data centers

La cession à Lenovo des serveurs x86 d'IBM, qui font tourner les "data centers" des entreprises, permettrait tout à la fois au groupe chinois de se renforcer dans le stockage de données et à IBM de poursuivre sa transition vers les logiciels et les services. Le groupe américain avait déjà cédé son activité de fabrication d'ordinateurs à Lenovo en 2005 pour 1,75 milliard de dollars, permettant au chinois de devenir numéro un du secteur. "Tout le monde serait gagnant car IBM sortirait des serveurs et Lenovo y doublerait ses marges", commente Alberto Moel, analyste chez Sanford C. Bernstein à Hong Kong. Il estime que l'activité de serveurs d'IBM vaut entre 2,5 et 2,9 milliards de dollars et que l'américain sera cette fois disposé à conclure, après plusieurs trimestres de résultats décevants.

Tout accord devra toutefois être soumis au feu vert de la Commission des investissements étrangers aux Etats-Unis (CFIUS).

L'action Lenovo s'adjugeait 3,14% à 10,50 dollars HK vers 7h00 GMT à la Bourse de Hong Kong, un cours qui correspond à une capitalisation boursière d'environ 13,7 milliards de dollars US (10,1 milliards d'euros). Le titre a gagné 12% cette année et a atteint début janvier un plus haut de 13 ans après la publication des dernières estimations du cabinet d'études Gartner montrant que Lenovo a accru ses livraisons de PC de 9% au quatrième trimestre, dans un marché en repli de 5,6%.

IBM de son côté publie ce 21 janvier ses résultats du quatrième trimestre.

Avec Reuters

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS