Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Leroy Merlin va ouvrir un Techshop à Lille près d'Euratechnologies

Leroy Merlin annonce l’ouverture d’un nouvel espace makers d’ici la fin 2016. Particularité : il n’est pas adossé à un magasin comme à Ivry-sur-Seine, mais au cluster digital Euratechnologies de Lille. Il s’étendra sur 2400 mètres carrés et va générer un investissement de 3 millions d’euros.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Leroy Merlin va ouvrir un Techshop à Lille près d'Euratechnologies
Leroy Merlin va ouvrir un Techshop à Lille près d'Euratechnologies © Peter Potrowl - Wikimedia commons

Après Ivry-sur-Seine (Val de Marne), Leroy Merlin va ouvrir, en fin d’année 2016, son second atelier collaboratif de fabrication, dans la métropole lilloise. Cette fois-ci, l'atelier ne sera pas adossé à une grande surface du groupe (présent à Tourcoing, Villeneuve d’Ascq ou Lesquin), mais sera installé à quelques encablures du pôle numérique d’Euratechnologies.

 

Il va occuper 2 400 mètres carrés dans l’enceinte de l’ancien lycée Jean Monnet, avenue de Dunkerque, au cœur du quartier lillois des Bois Blancs. Il disposera d’un parc de 150 machines semi-industrielles, allant de la découpe laser à l’imprimante 3D en passant par des machines dédiées au travail du bois, du métal, des plastiques ou du textile, ou encore à la peinture ou la réparation de vélo. La variété des espaces thématiques reprend, suite à un partenariat signé en février 2015, le concept du Techshop américain créé par Mark Hatch à San Francisco. "Le parc machines, les outils logiciels, les travaux d’aménagements et les droits de licence à TechnoShop vont s’élever 3 trois millions d’euros", détaille Pascal Malfoy, directeur général délégué de Leroy Merlin.

 

partenariat universitaire

 

Par sa proximité avec le cluster Euratechnologies, ce nouvel espaces makers de Leroy Merlin vise à s’ouvrir au public des techniciens et ingénieurs des start-ups lilloises afin de leur permettre de réaliser rapidement des prototypes. Mais, plus largement, "il va y accueillir également les bricoleurs, passionnés, artisans, artistes et particuliers dans leurs envies de créer, imaginer, fabriquer et partager", avance Pascal Malfoy. L’accès à ce TechShop repose sur un abonnement de 50 à 180 euros par mois. "Un peu comme dans un club de gym, chacun pourra choisir sa formule selon ses besoins", commente Pascal Malfoy.

 

Cet atelier va bénéficier d’un partenariat avec l’Université catholique de Lille : historiquement très présente dans la métropole lilloise, elle regroupe 26 000 étudiants dans 5 facultés, 20 grandes écoles et Instituts. "Nous allons y mobiliser nos élèves ingénieurs du groupe des Grandes Ecoles HEI ISA ISEN qui déjà mènent des activités de co-élaboration d’innovations, du codesign et du management de l’innovation au sein de nos Adicodes, Ateliers De l’Innovation et du Codesign. Nos équipes de l’Institut Catholique d’Arts et Métiers – Icam – apporteront quant à elles un encadrement de formation aux usages des machines", explique Pierre Giorgini, Président-Recteur de Université Catholique de Lille.

 

"L’arrivée du TechShop Leroy Merlin va conforter notre campus de l’innovation, ajoute Pierre De Saintignon, président d’Euratechnologies. Cet espace makers viendra compléter les plateformes technologiques de l’Inria, de l’Onera et du CEA tech. Il sera un outil supplémentaire proposés à nos 150 entreprises hébergées et à leurs 3500 salariés".

 

Une enseigne de la galaxie Mulliez

 

Créé en 1923 par Adolphe Leroy et Rose Merlin à Noeux les Mines (Pas de Calais) et contrôlé depuis 1980 par la famille Mulliez (groupe Auchan), l’enseigne de bricolage Leroy Merlin est une composante du groupe nordiste Adeo. Installé à Villeneuve d’Ascq, près de Lille, il regroupe 15 enseignes ( Bricoman, Leroy merlin, Weldom ou encore Zodio, Kabane) et affiche un chiffre d’affaires de 17,3 milliards d'euros en 2014 . Adeo emploie 87 300 collaborateurs dans 12 pays.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

VANDENBULCKE
23/12/2015 13h08 - VANDENBULCKE

Très bonne initiative pour la région. En revanche ADEO est à Ronchin sur l'ancien site de la CAMIF

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale