Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Les dix dates clés de l'ascension d'iZettle, la licorne européenne croquée par Paypal pour 2,2 milliards de dollars

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

C'est la plus grosse acquisition jamais réalisée par Paypal. En s'offrant iZettle pour 2,2 milliards de dollars, le Californien veut accentuer sa force de frappe dans le monde physique. En l'espace de huit ans, la start-up suédoise iZettle s'est imposée comme le concurrent le plus solide de l'américain Square grâce à ses petits lecteurs de carte transformant smartphones et tablettes en systèmes d'encaissement et ses nombreux services dédiés aux petits commerçants. 

Les dix dates clés de l'ascension d'iZettle, la licorne européenne croquée par Paypal pour 2,2 milliards de dollars
Les dix dates clés de l'ascension d'iZettle, la licorne européenne croquée par Paypal pour 2,2 milliards de dollars © iZettle

Changement de programme pour iZettle. La licorne suédoise, spécialisée dans les terminaux de paiement mobiles dédiés aux petits commerçants, abandonne son projet d'introduction en Bourse qu'elle avait pourtant officialisé il y a à peine dix jours. C'est un autre avenir que la fintech s'est choisi en acceptant l'offre de rachat de Paypal. Le géant américain des paiements va mettre la main sur la pépite de Stockholm pour 2,2 milliards de dollars (environ 1,86 milliard d'euros). C'est la plus grosse opération de croissance externe jamais réalisée par le Californien. Elle doit être finalisée au cours du troisième trimestre 2018. 

 

"Aujourd'hui est un grand jour pour moi et pour tous les collaborateurs d'iZettle. Hier, nous avons convenu d'un accord avec Paypal pour l'acquisition d'iZettle, la société que j'ai cofondée il y a huit ans et avec laquelle je vis 24h/24 et 7 jours/7 depuis", écrit ce vendredi 18 mai 2018 Jacob de Geer, le CEO et cofondateur de l'entreprise dans une lettre ouverte.

 

Un "Square européen"

Grâce à cette opération, Paypal va pouvoir renforcer significativement sa force de frappe dans le monde offline tandis que la start-up suédoise va pouvoir étendre son empreinte géographique et rivaliser avec son grand concurrent, l'américain Square. Selon les termes de l'opération, les équipes d'iZettle resteront basées à Stockholm et la fintech européenne va devenir le centre d'excellence de Paypal en matière de paiements en magasin et de solutions pour les TPE et PME.


Présentée comme le Square européen, la start-up iZettle s'est fait connaître en proposant aux petits commerçants un mini lecteur de carte bancaire compatible avec les smartphones et les tablettes pour faciliter les encaissements sur les différents points de vente, comme sur les marchés. Au fur et à mesure, la fintech a développé un catalogue de services financiers dédiés à ces mêmes commerçants : rapport d'activité, avance de trésorerie, système de facturation, etc.

 

les dix dates clefs de l'ascension d'iZettle

  • Août 2011 : iZettle, fondée par Jacob de Geer et Magnus Nilsson, lance son premier lecteur de carte pour iPhone, le Card Reader Lite. Les petits lecteurs sont vendus 79 euros et iZettle prélève en plus des frais de transactions.
  • Février 2012 : iZettle se lance sur les marchés nordiques, au Royaume-Uni et en Allemagne.
  • Mai 2015 : Lancement de iZettle sur le marché français. La fintech est déjà présente dans dix pays européens, mais aussi au Brésil et au Mexique.
  • Août 2015 : iZettle lève 60 millions d'euros pour développer sa solution iZettle Advance, une solution d'avance de trésorerie pour les TPE et PME. Le suédois avance les fonds sans garanties à ses clients TPE et se rembourse par un pourcentage prélevé sur les transactions par carte.
  • Janvier 2017 : iZettle lève 63 millions de dollars (60 millions d'euros) auprès de Victory Park Capital et de ses investisseurs historiques parmi lesquels : Intel, Mastercard ou encore American Express. La fintech est valorisée 500 millions de dollars.
  • Décembre 2017 : iZettle lève 47 millions de dollars. Sa valorisation frôle un milliard de dollars. Objectif de l'opération : accélérer son développement à l'international. Au total, iZettle a levé plus de 280 millions de dollars depuis sa création.
  • Avril 2018 : iZettle lance une plate-forme e-commerce pour permettre aux TPE et PME de créer leur propre boutique en ligne et d'accepter les paiements sur Internet.
  • 8 mai 2018 : iZettle officialise son intention de s'introduire sur le Nasdaq de Stockholm. En devenant une entreprise publique, la fintech veut lever 2 milliards de couronnes, soit plus de 190 millions d'euros.
  • 18 mai 2018 : iZettle, qui emploie environ 500 collaborateurs, annonce rejoindre Paypal. La fintech, qui a enregistré un chiffre d'affaires d'environ 90 millions d'euros en 2017 (en hausse de 51% par rapport à 2016), prévoit de traiter 6 milliards de dollars de transactions en 2018.
  • 2020 : iZettle vise le seuil de rentabilité.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale