Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les 100 fintechs les plus innovantes en 2018 sont...

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Le cabinet d’audit KPMG et le fonds de capital-risque H2 Ventures viennent de publier leur classement annuel des 100 start-up de la fintech les plus innovantes. Parmi elles, trois jeunes pousses françaises.

Les 100 fintechs les plus innovantes en 2018 sont...
Les françaises Lendix, +Simple et Shift Technology font parties des fintechs du classement. © dr

Le cabinet d’audit KPMG et le fonds de capital-risque H2 Ventures, spécialisé dans la fintech, viennent de publier leur classement annuel des 100 start-up de la fintech les plus innovantes. Celui-ci tient notamment compte du montant moyen levé sur une année et du degré d'innovation de leurs produits ou services.

 

La licorne chinoise Ant Financial, filière financière d’Alibaba, se hisse au sommet du podium grâce à son application de paiement mobile Alipay, basé sur un système de QR code. JD Finance arrive en deuxième position. Le bras financier du colosse chinois JD.com s’est démarqué grâce à son éventail de technologies blockchain, IA, IoT.. au service de la digitalisation offline et online des entreprises. Le singapourien Grab entre, lui, à la 3e place. L’entreprise de VTC a récemment investi pour renforcer sa plateforme de paiements en ligne, GrabPay.

 

Trois jeunes pousses françaises au classement

Côté français, seules trois jeunes pousses ont été retenues cette année. Lendix, la société de prêt aux PME atteint la 45e place, ce qui la range dans la catégorie des fintechs leader. Les start-up +Simple et Shift Technology, arrivant respectivement à la 91e et 98e place font figure de fintechs émergentes. La première propose un robot-courtier en assurance pour les freelances. La seconde développe une solution SaaS permettant aux compagnies d’assurance et d’e-commerce d’améliorer la détection des fraudes.


Sans surprise, les Etats-unis s’affichent en pole position avec 18 fintechs retenues au classement. Ils sont suivis du Royaume-uni, qui en compte 12 et de la Chine qui en dénombre 11. Au total, les 100 fintechs présentes ont levé pas moins de 52 milliards de dollars. Un montant en progression au regard du dernier classement. Les secteurs des paiements et transactions, prêts et crédit, mais aussi de l’épargne, sont parmi les plus représentés.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale